94 ORL
126 PHI
91 TOR
105 CHI
108 WAS
115 MIL
- MIN
- HFA

Steve Kerr répond aux critiques de Kevin Durant… avec classe comme toujours

BasketSessionPar BasketSession Publié

L'une des raisons pour lesquelles Kevin Durant a quitté les Warriors est leur motion offense. Trop contraignante et limitée en playoffs. Steve Kerr lui a répondu. Calmement.

Après Stephen Curry, c’est au tour de Steve Kerr d’avoir répondu aux commentaires de Kevin Durant sur le jeu de son ancienne équipe.

Kevin Durant expliquait il y a deux semaines que la motion offense des Golden fonctionnait jusqu’à un certain point. Mais qu’au-delà des deux premiers tours de playoffs, il fallait trouver des solutions individuelles. C’était même une des raisons qui l’ont poussé à partir : il veut jouer dans un système qui lui donne la liberté de créer son propre scoring.

Pour son ancien coach, Steve Kerr, Kevin Durant a raison à propos de l’attaque des Golden State Warriors. Mais pour lui, c’est le cas de toutes les équipes qui visent le titre :

« Je n’ai pas du tout été offensé par ce que Kevin Durant a dit parce que c’est en quelque sorte la vérité », a expliqué Steve Kerr à The Athletic. « Vous prenez n’importe quel système… par exemple j’ai joué l’attaque en triangle avec Michael Jordan. L’attaque était bien plus fluide toute la saison régulière et lors des deux premiers tours de playoffs qu’en finales de conférences et finales NBA. C’était comme ça.

C’est pour cette raison que les gars comme Michael Jordan, Kevin Durant et Kobe Bryant sont qui ils sont. Ils peuvent transcender n’importe quelle défense. Mais les défenses en playoffs, quand on va loin en playoffs, combinées avec l’aspect physique du jeu - quand les arbitres ne peuvent pas se permettre de siffler faute à chaque action - impliquent que les superstars doivent prendre le match à leur compte. Aucun système va vous découper une défense de Finales NBA. Vous devez compter sur le talent individuel. Je ne vois pas son commentaire comme offensant. Je le vois comme un fait. »

« C’est idéalement ce que vous voulez en tant que coach. Vous voulez un système sur lequel vous pouvez compter pour être organisé, pour que les joueurs soient à l’aise. Et ensuite, vous voulez quelques joueurs qui peuvent dominer une défense quand l’attaque ne permet plus d’obtenir des tirs. C’est ça que font les équipes qui visent le titre. »

C’est là toute la classe de Steve Kerr. Pas de réponse qui envenime le débat avec Kevin Durant. Au contraire, il lui dit qu’il est d’accord. Mais il lui fait également bien comprendre que toutes les attaques sont ainsi. Du moins celles des équipes qui visent le titre. S’il veut jouer le titre avec les Brooklyn Nets, il devra repasser par là.