Terry Rozier : « On ne recule devant personne »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Bien que diminués depuis le début des playoffs (et même de la saison), les Boston Celtics ont trouvé les ressources pour aller jusqu'en finales de Conférence. Cette équipe a du caractère, comme le souligne Terry Rozier.

Pas de Kyrie Irving, pas de Gordon Hayward ni même d'Isaiah Thomas ou d'Avery Bradley, pour citer les cadres de l'an dernier. Et pourtant encore une finale de Conférence pour les Boston Celtics. Brad Stevens a fait des miracles avec son effectif. Mais ses joueurs ont aussi du mérite. Beaucoup de mérite. Ils ne lâchent rien. un peu à l'image de Terry Rozier, l'une des révélations des playoffs.

"On ne recule devant personne. On n'allait pas laisser les autres équipes venir nous mettre à l'amende. Si nous étions tête de série numéro, c'est qu'il y avait une raison. Blessures ou pas, nous avons été bons toute l'année. Mais vous pouvez continuer à nous sous-estimer. Nous sommes meilleurs quand nous sommes dos au mur", explique le meneur.

Il était facile d'écarter les Boston Celtics de la course aux finales de Conférence après la blessure de Kyrie Irving. Mais Terry Rozier et ses coéquipiers n'ont pas pleuré sur leur sort. Ils ont continué à se battre. Ils y ont cru. Et ils ont finalement bien fait. Ils ont atteint le même stade que l'an dernier. Ils ne baisseront certainement pas les yeux devant LeBron James. Même si la tâche s'avère particulièrement compliquée.