Comment Victor Oladipo est devenu une star

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

La métamorphose réussit bien à Victor Oladipo, qui a expliqué à l'Indy Star comment son changement de mentalité l'avait fait changé de statut en NBA.

Victor Oladipo n'est plus le même. Tout le monde a pu le constater la saison dernière. L'arrière des Indiana Pacers est épanoui et a opéré une transformation radicale sur le terrain. De second couteau à Oklahoma City, "Dipo" est devenu un n°1, un MIP et un All-Star sous les ordres de Nate McMillan. Le contexte autour de lui a changé, certes, mais c'est aussi et surtout de son fait qu'est venue la métamorphose. Dans un article intéressant qui lui est consacré dans l'Indy Star, on comprend un peu mieux la nouvelle approche d'alpha dog du joueur de 26 ans sur le terrain. On dirait que son expérience comme lieutenant de Russell Westbrook lui a quand même permis de tirer quelques bénéfices de la chose.

"Désormais, je repousse constamment les limites. Je ne suis plus du tout dans la sécurité. Si on est menés de deux points, je tente de marquer à 3 points. Je travaille trop dur pour ne pas repousser les limites. J'étais quelqu'un de prudent et de conservateur, mais ça ne m'a mené nulle part".

L'exigence de Kobe comme modèle

Oladipo s'est entouré d'une équipe de professionnels chargés de l'aider à se développer sur et en dehors des parquets. Il a par exemple investi sur un complexe d'entraînement privé en Floride, là où il a passé les premières années de sa carrière en NBA. Sur le plan du basket, son personal trainer Al Watson a expliqué ce sur quoi ils avaient travaillé ces derniers mois.

"On a ciblé le renforcement de son ball handling. On l'a amené à un tout autre niveau parce qu'on a vu à la vidéo que c'était nécessaire. Dans le 4e quart-temps, il est comme un meneur de jeu. On sait qu'il va subir des prises à deux. Donc on travaille des combinaisons, la réaction aux traps... Les grands joueurs comme Kobe devaient savoir tout faire et attaquer de toutes les manières possibles".

En dehors, Victor Oladipo a aussi décidé de changer. Sa nouvelle notoriété lui donne envie d'exploiter différemment ses autres qualités. Il prévoit par exemple la sortie d'un album dans les prochains mois. Et accessoirement de permettre aux Pacers de dépasser le 1er tour des playoffs...