Victor Oladipo, la vengeance dans la peau !

Victor Oladipo, la vengeance dans la peau !

Récemment échangé aux Houston Rockets, l'arrière Victor Oladipo se démène pour prouver sa valeur et redonner son blason.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Victor Oladipo a des choses à prouver. Et ça tombe bien, l'arrière adore évoluer dans un tel contexte. Sur les deux dernières années, le joueur de 28 ans a été plombé par les blessures. Devenu All-Star sous les couleurs des Indiana Pacers, il n'a pas eu l'opportunité de confirmer ce nouveau statut.

Avec des tensions avec les dirigeants de la franchise d'Indianapolis et des rumeurs constantes, le natif du Maryland n'a pas eu des derniers mois faciles. Et finalement, dans le cadre du trade XXL de James Harden, Oladipo a débarqué aux Houston Rockets.

Immédiatement, il s'est dit que l'ancien du Orlando Magic n'avait pas envie de jouer pour la formation du Texas. Les bruits de couloir ont continué de l'envoyer au Miami Heat, sa destination "de rêve" depuis de longs mois. Et de son côté, il a préféré répondre sur le terrain.

Oladipo veut prouver sa valeur

 

Depuis son arrivée, Oladipo se montre ainsi irréprochable avec les Rockets. Sur le parquet, il affiche un investissement total avec une belle agressivité. Sur ses 5 premiers matches avec la franchise, il dispose d'un excellent bilan : 22,4 points, 4,8 passes décisives et 4,8 rebonds de moyenne. L'échantillon est très court, mais il s'agit d'un niveau digne de ses meilleures années.

Et surtout, dans son sillage, Houston va mieux ! La nuit dernière, avec le succès face aux Portland Trail Blazers (104-101), cette équipe a enchaîné un 4ème succès consécutif. Après un début de saison marqué par une grosse irrégularité, les Rockets semblent trouver le bon rythme.

Sur ce match, Oladipo a assumé ses responsabilités : 25 points, 7 rebonds et 5 passes décisives. Avec une vraie volonté de rappeler l'impact qu'il peut avoir en NBA.

"Je suis venu ici et je suis simplement moi-même. Je fais mon maximum des deux côtés du parquet. Puis je reste fidèle à moi-même, notamment dans le vestiaire. Je suis content d'être venu ici à Houston. J'ai comme l'impression que nous sommes tous sur la même longueur d'onde.

Nous avons donc des choses à prouver. Nous avons cette envie de gagner. Quand tu as la même mentalité au sein d'un groupe, des choses spéciales peuvent se produire. Tout au long de ma carrière, j'ai toujours eu l'impression que les gens m'ont lâché. Mais ça fait partie de la vie, j'accepte totalement ça et je veux en tirer le maximum", a répondu Victor Oladipo pour TNT.

Victor Oladipo a refusé une belle offre des Pacers avant son trade…

Justement, cet esprit de revanche, affiché sur le terrain et devant les médias par Oladipo, colle parfaitement aux Rockets version 2020-2021. Car outre le feuilleton Harden ces derniers mois, de nombreux joueurs de cette franchise ont l'envie de se relancer.

L'état d'esprit parfait à Houston

En effet, tout comme Oladipo, John Wall et DeMarcus Cousins ont une revanche à prendre. Plombés par les blessures, ils ont bien l'intention de se relancer à Houston. De son côté, même si son talent commence à être reconnu, Christian Wood a aussi cette volonté de se faire un nom.

Après son explosion au plus haut niveau l'an dernier aux Detroit Pistons, l'intérieur veut confirmer et s'affirmer comme un joueur qui compte en NBA. Avec en plus un vestiaire libéré par le départ d'Harden, cette "rage" de faire ses preuves permet à ce groupe d'avoir un excellent état d'esprit.

"Nous n'essayons pas de devenir une bonne équipe. Nous essayons de devenir une grande équipe. Et nous avons les capacités pour le faire. Le ciel est probablement la limite pour ce groupe. Nous avons un excellent mélange entre des jeunes joueurs et des éléments expérimentés qui savent jouer à un haut niveau.

Maintenant, il faut simplement nous concentrer sur les détails. Mais nous pouvons faire des choses spéciales", a insisté Victor Oladipo.

Avec la fin de son contrat au terme de la saison, Victor Oladipo dispose d'un avenir encore incertain. Rien ne dit d'ailleurs que les Rockets ne vont pas l'échanger avant la deadline. Mais en attendant, il profite pleinement de cette occasion pour redorer son blason. Pour montrer son niveau. Pour prendre sa revanche.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest