Victor Oladipo envoyé à Houston contre Caris LeVert !

Victor Oladipo envoyé à Houston contre Caris LeVert !

Soirée incroyable du côté de Houston. Un autre all-star Victor Oladipo est lui aussi impliqué et change d'équipe.

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Transferts

Tout est parti des déclarations de James Harden après la dernière défaite des Rockets. Le barbu a critiqué l'équipe, ses coéquipiers et a expliqué que c'était fini. Houston a compris le message et s'est mis en action.

Quelques heures plus tard, James Harden était envoyé à Brooklyn, comme il l'avait demandé il y a maintenant plusieurs mois. Une multitude de joueurs et de tours de draft sont impliqués.

James Harden envoyé à Brooklyn, méga trade massif !

On pensait le trade finalisé et bouclé entre les 3 équipes, à savoir Brooklyn, Houston et Cleveland mais finalement, nouveau bouleversement. Indiana est entré dans le deal et a mis Victor Oladipo sur la table.

Caris LeVert qui devait être la pièce maitresse du transfert avec Jarret Allen n'ira finalement pas dans le Texas (tout comme Allen d'ailleurs). L'arrière de BK prend finalement la direction d'Indiana alors que Victor Oladipo rejoint les Rockets.

Pour Houston, la soirée a surtout été l'occasion de récupérer un grand nombre de tours de draft pour se reconstruire, mais la pioche de Victor Oladipo, qui était en relations tendues depuis plusieurs mois avec certains de ses coéquipiers et le staff, est une idée intéressante. Débarrassée de Harden, l'équipe peut maintenant aller de l'avant autour du trio Christian Wood, John Wall et Victor Oladipo. Cela ne devrait pas permettre de truster les premières places à l'ouest, mais pourrait donner un certain élan à un groupe revanchard.

Pour Caris LeVert, Indiana est certainement la destination idéale. L'équipe tourne bien autour du duo Sabonis - Brogdon en grande forme actuellement. LeVert devrait hériter logiquement du poste de shooting guard titulaire. C'est un groupe stable, bien organisé, bien coaché et ambitieux. Bref, le cadre parfait pour ce jeune joueur qui doit maintenant passer un cap. A Brooklyn, il aurait pu espérer aller loin en playoffs mais n'aurait jamais eu les responsabilités qu'il aura maintenant chez les Pacers. Avec Indiana, il fera partie des cadres et pourra, là aussi, espérer aller loin au printemps prochain.

John Wall, un retour pour une belle promesse en 2021

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest