Zion Williamson déjà frustré par la gestion des Pelicans

Limité par sa franchise après avoir manqué une partie du camp d’entraînement, Zion Williamson commence à en avoir ras-le-bol.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Zion Williamson déjà frustré par la gestion des Pelicans

Les débuts des New Orleans Pelicans dans la « bulle » sont problématiques. La franchise de Louisiane a presque déjà grillé toutes ses chances de se qualifier pour les playoffs en s’inclinant contre l’Utah Jazz puis les Los Angeles Clippers. Ils ne sont pas encore éliminés mathématiquement mais l’opération se complique. Une situation particulièrement difficile à vivre pour Zion Williamson. Non seulement parce que son équipe perd, mais surtout parce qu’il se sent impuissant. Son temps de jeu étant fortement limité par le staff de l’organisation.

« C’est vraiment dur pour être honnête. Parce qu’à peine je commence à transpirer, le klaxon retentit et c’est à moi de sortir. Dès que je me met dans le rythme d’un match, je dois quitter le terrain », confie le jeune homme.

D’ordinaire très joyeux, Zion commence à avoir du mal à cacher sa frustration. Il n’a joué que 15 minutes lors du premier match perdu contre le Jazz. En marquant tout de même 13 points à 6 sur 8 aux tirs ! Malgré la fin de partie très disputée, le numéro un de la draft 2019 n’a pas été relancé par son coach Alvin Gentry.

Zion Williamson, une frustration qui grimpe…

Avant-hier, lors de la deuxième opposition des Pelicans, le rookie a passé à peine 13 minutes sur le terrain. Il devait jouer plus longtemps mais son équipe prenait une telle piquette que son entraîneur a préféré le laisser se reposer. Les Pelicans ne veulent prendre aucun risque avec leur nouvelle star, déjà longuement blessé lors des premiers mois de la saison.

Là, Zion Williamson ne souffre d’aucun pépin physique. Mais les restrictions s’expliquent par son absence en dehors de la « bulle » pendant plus d’une semaine au mois de juillet. Suivi d’une quarantaine sans entraînement. Il est donc à court de rythme. Mais sans doute capable de faire bien plus pour sa formation… si on lui laissait sa chance.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest