Afflalo assassine les Mavs

C'est un drame à l'américaine que les Nuggets et les Mavs nous ont livré au Pepsi Center. Tous les éléments étaient réunis. Une équipe, Dallas, en pleine série victorieuse (10), une autre, Denver, qui doit vite se reprendre après avoir perdu 5 de ses 7 derniers matchs dont les deux derniers disputés à la maison. […]

Vianney PannetPar Vianney Pannet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Afflalo assassine les Mavs
C'est un drame à l'américaine que les Nuggets et les Mavs nous ont livré au Pepsi Center. Tous les éléments étaient réunis. Une équipe, Dallas, en pleine série victorieuse (10), une autre, Denver, qui doit vite se reprendre après avoir perdu 5 de ses 7 derniers matchs dont les deux derniers disputés à la maison. Qui plus est, nous somme toujours en plein "Melo-drame". Alors que ledit Anthony (42 pts à 17/25, 7 rbds, 3 pds) vient d'annoncer qu'il pourrait éventuellement prolonger dans le Colorado, il montre à son public qu'il a beau se poser des questions hors du terrain mais qu'il n'y a pas de soucis à se faire pour son implication. Avec Billups (30 pts, 5 rbds, 9 pds), ils mettent au supplice la défense des Mavs. En à peine plus d'un quart-temps, Denver a fait le trou et semble se diriger vers une victoire aisée face à des Mavs épuisés (39-21, 15e). Carlisle compte alors sur son second unit pour redynamiser son équipe. L'effet est quasi-immédiat. Avant la pause, Dallas recolle au score et se retrouve à une petite unité de son adversaire au moment de retrouver les vestiaires (59-58). Le banc des Mavs, bien aidé par Chandler (20 pts à 8/9, 11 rbds) a totalement pris le dessus. Marion (19 pts, 5 rbds) et Barea (17 pts, 5 pds) maintiennent l'équipe à hauteur pendant le 3e quart et Terry (25 pts, 3 pds) termine le travail en début de 4e quart. Avec 11 points en 4 minutes, il donne 13 points d'avance aux siens (103-90), le momentum a changé, l'écart de scoring des deux bancs est trop important (72-12), les Nuggets sont abattus. C'est à ce moment là qu'Afflalo (24 pts, 3 rbds) entre en scène. En l'espace de 3 minutes, il organise, à une semaine du All Star Game, un concours de shoots en conditions réelles. Un missile pour répondre à Terry pour se chauffer puis deux autres pour répondre à des lancers de Nowitzki (16 pts, 8 rbds, 6 pds) et un shoot de Kidd (10 pts, 7 rbds, 6 pds). Melo aussi rentre un gros shoot longue distance avant de prendre sa 6e faute, il y a match, les Nuggets sont revenus à un point (119-118). Nene (7 pts, 7 rbds) sur la ligne remet les deux équipes à égalité avant que Dirk ne laisse échapper un lancer. Il reste 20" à jouer, Dallas est devant mais Denver, sans son meilleur finisseur, a la possession. Il était écrit que le ballon devait atterrir dans les mains d'Afflalo. Sans broncher, il se lève, relâche et porte son compteur de points lors des 5 dernières minutes du 4e quart-temps à 17 points sous le regard médusé des Mavs. 121-120, Denver l'emporte en montrant que l'équipe peut avoir des tripes, en prouvant à Melo qu'il a des coéquipiers sur qui compter. De quoi peser dans la balance concernant la décision du All Star ? [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=lPf1oNxmaaA[/youtube] [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=xFcT2xbOe6o&feature=feedu[/youtube]
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest