Avery Bradley : « C’était juste gênant »

Avery Bradley n’a pas essayé de se trouver des excuses après l’humiliation infligée par Cleveland lors du Game 2. Entre gêne et honte, il a assumé cet échec.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Avery Bradley : « C’était juste gênant »
Difficile de tirer un bilan d’une telle déculottée.. Les joueurs de Boston ont essayé tant bien que mal d’expliquer la déroute de ce Game 2 à la maison face à Cleveland. Mais à l’image de leur arrière Avery Bradley, ils n’ont pas pu faire autrement que de s’incliner devant la supériorité des champions en titre. Ayant fait toute sa carrière aux Celtics, Bradley n’a certainement jamais vu sa franchise être autant au fond du trou que la nuit dernière. En tout cas, il confesse lui-même que c’était un moment extrêmement difficile.

« C’était juste gênant », avoue-t-il. « Ils n’ont pas seulement joué plus dur. Mais ils ont mis leurs tirs et c’est devenu encore pire. Bravo à ses gars. »

Avery Bradley a tenté de rester digne devant cette déroute. Il ne pouvait pas faire plus que féliciter ses adversaires. De son côté, le moins expérimenté Jaylen Brown n’y va pas par quatre chemins lorsqu’il évoque ce Game 2.

« On s’est fait botté le cul, point », assume-t-il.

Le coup de massue est terrible à encaisser pour les Celtics. Il faudra montrer beaucoup d’orgueil au prochain match, même s’il débouche encore sur une défaite. L’image de la franchise est en jeu.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest