Le secteur intérieur, la clé pour les Cavs ?

Portés par Tristan Thompson, Andrew Bynum et Anderson Varejao, les Cleveland Cavaliers ont vaincu les Nuggets. Le secteur intérieur pourrait être le facteur X des Cavs cette saison.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le secteur intérieur, la clé pour les Cavs ?
Le combat semblait inégal avant la rencontre. D’un côté, les Denver Nuggets, une équipe candidat aux playoffs à l’Ouest lancée sur une série de six victoires. De ‘autre, les Cleveland Cavaliers, une formation à la peine en ce début de saison. David a finalement vaincu Goliath. Quoique, ce sont plutôt les Cavs qui ont des allures de Goliath avec leur secteur intérieur de cyborgs. Les Nuggets se sont fait écrabouiller dans la peinture par le trio Andrew Bynum Tristan Thompson Anderson Varejao.
« Ils ont été monstrueux. Ils ont été monstrueux sur les pick&roll, monstrueux sous les panneaux, monstrueux autour du cercle. C’était génial. Ce genre de performances sont géniales à regarder », s’enthousiasmait Mike Brown après la rencontre.
Les trois intérieurs « majeurs » de la rotation de Brown ont combiné 49 points et 41 rebonds ! Les Cavaliers ont dominé Denver aux rebonds avec 58 prises. La palme revient à Tristan Thompson et ses 21 rebonds, Varejao en a lui gobé 13.
« 34 rebonds à deux, c’est absolument incroyable », poursuit Mike Brown.
Cleveland a peut-être enfin trouvé son identité. Depuis le début de la saison, la franchise semblait à court de solution face à l’accumulation des défaites. Vu la densité physique de leur raquette, les Cavs feraient bien de s’appuyer sur leurs intérieurs à chaque rencontre.
« Leurs grands ont fait la différence en dominant notre raquette », avouait Brian Shaw, le coach de Denver, après la rencontre. « Tristan Thompson, Andrew Bynum et Anderson Varejao nous ont juste tué à l’intérieur. »
A force d'insister dans la raquette, les adversaires n'auront d'autres choix que de resserrer leur défense sur Thompson et compagnie. Ce qui laisserait alors plus d'espaces pour Kyrie Irving mais aussi plus de shoots ouverts pour Jack, Miles, Waiters et compagnie. Cleveland signe là sa deuxième victoire de suite et commence à respirer un peu. Avant la rencontre face à Denver, les coéquipiers de Kyrie Irving ont triomphé des Bulls en s’appuyant sur le meilleur match de la saison d’Andrew Bynum (20 points, 10 rebonds). Le secteur intérieur est donc un facteur décisif dans le succès de la franchise de l’Ohio. Si Bynum retrouve peu à peu ses marques, les Cavs pourront se vanter de posséder l’un des tandems les plus costauds de la NBA. Sans compter que peu d’équipe ont un grand de la trempe d’Anderson Varejao sur le banc. Tout est encore ouvert à l’Est et les Cavaliers peuvent encore rêver de playoffs… si la raquette tient le rythme.
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest