CQFR : DeRozan sanctionne l’énorme craquage des Celtics

CQFR : DeRozan sanctionne l’énorme craquage des Celtics

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Cavs @ Hornets : 113-110
Spurs @ Pacers : 118-131
Blazers @ Sixers : 103-113
Wizards @ Hawks : 111-118
Bulls @ Celtics : 128-114
Raptors @ Knicks : 113-104
Nuggets @ Grizzlies : 97-106
Magic @ Wolves : 115-97
Thunder @ Clippers : 94-99

Boston s'effondre complètement

- Mais qui a éteint la lumière ? Boston menait de 14 points à l'entame du 4e quart-temps, à domicile, contre Chicago. Puis... plus rien. Panne de courant. Encéphalogramme plat. Les Celtics ont pris un violent 39-11 dans la dernière période, sous les coups de Bulls portés par un DeMar DeRozan inspiré (37 pts).

Ime Udoka était atterré à la fin du match et a indiqué que c'est ce qui arrivait lorsque l'on ne respecte pas le jeu. Marcus Smart est allé plus loin en accusant directement Jaylen Brown et Jayson Tatum de ne pas vouloir faire de passes. Tout. Va. Bien.

Marcus Smart met une bonne petite cartouche à Tatum et Brown

Portland, c'est... moche

- Le bilan (3-4) des Blazers, battus à Philadelphie, n'est pas forcément alarmant. La manière, en revanche... Portland s'est incliné sur le parquet des Sixers lundi, alors que Joel Embiid, Tobias Harris et bien évidemment Ben Simmons n'ont pas joué. Danny Green est lui sorti sur blessure en deuxième mi-temps.

Seth Curry (23 pts) a été décisif pour Philly, qui a aussi pu compter sur l'apport important de George Niang (21 pts, 5 rbds, 5 pds) en sortie de banc.

Les fans des Sixers sont des gros malins : ils ont sifflé tous les joueurs de Portland lors de leur entrée, à l'exception de Damian Lillard, encore en double-double (20 points, 10 passes), mais à nouveau maladroit (7/20) par rapport à ses standards.

Les Cavs jouent grand et bien

- Le tall ball des Cavs, ça régale ! Cleveland est allé s'imposer à Charlotte pour poursuivre son excellent début de saison. Jarrett Allen (24 pts, 16 rbds, 3 ctres), Evan Mobley (15&10) et Lauri Markkanen (21 pts, 8 rbds, 3 ctres) se régalent ensemble et JB Bickerstaff s'est encore appuyé sur une rotation serrée avec Ricky Rubio (8 passes) comme chef du second unit.

LaMelo Ball a fait de son mieux (30 points, 7 rebonds, 6 passes, 2 interceptions et 2 contres) pour éviter la défaite à son équipe.

Anunoby fait le match de sa vie

- 75 ans après s'être affrontés lors du premier match NBA entre Toronto et New York, les Knicks et les Raptors s'affrontaient au Garden. OG Anunoby a visiblement eu envie de profiter de l'événement pour refroidir les bouillonnants fans new yorkais. L'ailier de Toronto a signé la meilleure performance offensive de sa carrière (36 pts), bien aidé par Gary Trent Jr (26 pts) et Fred VanVleet (17 pts, 9 rbds, 8 pds).

Les 27 points de RJ Barrett, en pleine bourre en ce moment, n'ont pas suffi. Evan Fournier a lui inscrit 12 points à 5/13 en 25 minutes.

OG Anunoby, Tatum : Les 5 performances marquantes de la nuit en NBA

Défense gruyère chez les Spurs, Atlanta freine Washington

- Après 4 défaites de suite, Indiana a redressé la tête en livrant sa meilleure prestation depuis le début de la saison contre San Antonio. Les Spurs étaient en opération portes ouvertes en défense et ont laissé les Pacers inscrire 131 points, avec Domantas Sabonis (24&13) en pourfendeur principal.

On connaît l'aversion de Gregg Popovich pour les matches où son équipe est aussi perméable en défense. "C'était notre pire match depuis le début", a simplement résumé Pop.

- Atlanta a pris sa revanche et stoppé la bonne série des Wizards. Les Hawks ont pu compter sur l'adresse sur la ligne de Trae Young (26 points à 11/11) et l'impact de Clint Capela (16&12) dans la raquette. Rien d'inquiétant pour Washington, qui restait sur trois défaites de suite et n'a pas du tout été ridicule contre le finaliste de l'Est 2021.

Morant réveille Memphis, la paire Anthony-Wagner sèche Minny

- Les Grizzlies ont rendu une copie propre et bien préparée à domicile contre Denver. Incertain, Ja Morant a tenu sa place et à nouveau été le leader essentiel de cette équipe. Avec 26 points, 8 passes et 7 rebonds de son meneur, mais aussi un très bon apport du banc, Memphis est reparti de l'avant après sa défaite contre Miami.

Nikola Jokic (23 pts, 7 rbd, 7 pds) ne peut pas tout faire tout seul du côté des Nuggets.

- Le théorème s'est à nouveau vérifié pour les Wolves. Lorsque l'un des membres du trio majeur loupe son match ou se blesse en cours de route, c'est la défaite assurée. D'Angelo Russell a quitté ses partenaires à la pause alors que Minnesota menait de 5 points contre Orlando. S'en est suivi un 4e quart-temps apocalyptique pour les hommes de Chris Finch, écrasés 43-19 par le Magic sur cette période.

Cole Anthony (31 points, 9 rebonds, 8 passes) a été l'artisan principal du deuxième succès des Floridiens cette saison, avec le soutien du rookie Franz Wagner (28 pts). On va se mettre à suivre plus attentivement l'Allemand, qui a quand même envoyé du lourd sur cette partie.

Paul George clutch contre OKC

- Les Clippers ne retiendront que la victoire et le money time de leur rencontre face à OKC. Menés de 9 points en fin de match après trois quart-temps très poussifs, les Californiens ont profité d'une baisse de régime et de concentration des jeunes pousses du Thunder pour réussir un petit hold up.

Paul George a inscrit 15 de ses 32 points dans le dernier quart-temps, dont 8 dans le sprint finale. Son gros shoot à 1:08 a ainsi permis aux Clippers de virer en tête au moment opportun.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest