CQFR : LeBron impérial, la lose pour Butler

CQFR : LeBron impérial, la lose pour Butler

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les résultats de la nuit en NBA

Sixers @ Magic : 106-111 Cavs @ Wizards : 95-119 Bulls @ Celtics : 82-111 Heat @ Nets : 120-107 Pistons @ Raptors : 106-104 Grizzlies @ Bucks : 116-113 Pelicans @ Wolves : 100-107 Knicks @ Thunder : 103-128 Jazz @ Mavs : 68-118 Spurs @ Suns : 96-116 Blazers @ Lakers : 117-126 --- - LeBron James est devenu le 5e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA devant Wilt Chamberlain. Le "King" tenait vraiment à réussir cette performance à domicile cette nuit vu le niveau qu'il a affiché contre les Blazers : 44 points, 10 rebonds, 9 passes pour un véritable récital. Histoire de répondre aux inquiétudes sur son adresse sur la ligne, LeBron a en plus shooté à 13/15 dans l'exercice. On dirait bien qu'il a passé la seconde et qu'il est décidé à faire en sorte que les Lakers ne fassent plus que grimper au classement à partir de maintenant. - Il a suffi de dire que le Jazz était un peu moins fort en défense cette saison pour que les hommes de Quin Snyder lâchent un énorme étron sur le plan offensif lors de leur déplacement à Dallas. Utah, c'est le genre d'équipe que l'on n'imagine pas prendre 50 points d'écart dans les dents. Rudy Gobert et ses camarades ont complètement pris l'eau sur le parquet des Mavs : 68 points inscrits seulement, 22 en deuxième mi-temps, 9 dans le dernier, le plus gros écart dans une défaite depuis l'arrivée de la franchise dans l'Utah, 31% au shoot, à peine plus de points en tout que le banc des Mavs (62). N'en jetez plus. Enfin si, jetez cette prestation dans le caniveau et qu'on ne revoit plus ça. C'est bien trop pénible. - "Si on avait eu Rudy Gobert à l'Euro en 2017, on aurait tapé les Slovènes...". Ou pas. - Quelques scouts US avaient osé dire que Luka Doncic et son manque de qualités athlétiques serait infoutu de réaliser une action défensive marquante en NBA. Derrick Favors pense très exactement le contraire depuis cette nuit. - Jusqu'au début du quatrième quart-temps, Jimmy Butler se disait que sa première avec Philadelphie s'était bien passée. 14 points à son actif sans forcer, 16 points d'avance sur le parquet d'Orlando... C'est là que les Sixers ont décidé de complètement lâcher prise et de filer le match au Magic. Terrence Ross a tué le game à 3 points à 8 secondes de la fin. - La réaction de Tom Thibodeau en checkant les résultats sur son téléphone pendant que son équipe tapait les Pelicans.   - Pas le temps de niaiser. Les Wolves ont immédiatement lancé Robert Covington dans le cinq et Dario Saric en sortie de banc pour affronter les Pelicans. Sans faire de merveilles, Minnesota a fait le job et a bien contenu Anthony Davis (9/25) - Belle revanche pour Dwane Casey, limogé des Raptors après avoir été élu coach de l'année. Le nouvel homme fort des Pistons a vu son équipe arracher la victoire au buzzer dans son ancien jardin de l'Air Canada Center. Il pourra faire un gros câlin à Reggie Bullock, auteur du panier de la victoire au buzzer. Son ancien assistant Nick Nurse a lui vu ses hommes dilapider 19 points d'avance... - Après trois matches bien médiocres, Blake Griffin a retrouvé toute sa verve face aux Raptors : 30 points, 12 rebonds à 13/22 pour "Quake", qui a pris les choses en main pendant que son collègue Andre Drummond galèrait à 5/15. - A force de voir Russell Westbrook claquer des trucs insensés à l'entraînement, certains joueurs du Thunder se sentent pousser des ailes. Hamidou Diallo a sans doute compris qu'il valait mieux laisser ce genre de gestes techniques aux grandes personnes. - Home sweet home. Après quatre défaites en cinq matches, les Celtics se sont imposés à la maison contre Chicago. Après un premier quart-temps poussif, Boston a enclenché le mode rouleau compresseur pour faire la bonne opération de la soirée dans le haut du tableau à l'Est puisque Toronto, Milwaukee et Philadelphie ont perdu. - Les Bucks, justement, ont été surpris par les Grizzlies à la maison. Le style "grit and grind" est de retour à Memphis derrière le duo Gasol-Conley, excellent cette nuit, et c'est très exactement ce que n'aime pas Milwaukee. Les 31 points à 10/14 (0/2 à 3 points) de Giannis Antetokounmpo n'ont pas suffi. - Au rayon des surprises, les Spurs en ont découvert une très déplaisante à Phoenix. San Antonio a pris 20 points dans la musette en Arizona avec TJ Warren, en forme en ce moment, à la baguette (27 points). Avoir un LaMarcus Aldridge à 6 points (3/12) n'a clairement pas aidé. - David Fizdale avait déclaré que la circulation de balle de son équipe lui donnait envie de "gerber" ces derniers temps. Le coach des Knicks a du coup changé son cinq de départ en y réintégrant Kevin Knox et Emmanuel Mudiay à la place de Frank Ntilikina et Damyean Dotson. Là, ce sont plutôt les spectateurs qui sont sortis de ce match en étant nauséeux. Le problème ne venait clairement pas des deux vu ce que New York a pris face à OKC. Paul George a fait mumuse avec 35 points, 7 rebonds et 5 passes. - Les Cavs ont été balayés par les Wizards, qui profitent bien de la faiblesse de leurs adversaires du moment pour remonter au classement. On retiendra le match prolifique de Collin Sexton qui, s'il n'est pas le rookie le plus séduisant du début de saison, est très loin de "ne pas savoir jouer au basket" comme certains de ses coéquipiers ont semblé le penser un temps. 24 points à 9/16 pour le meneur des Cavs.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest