CQFR : Curry claque son premier buzzer beater, LeBron et Morant assurent !

CQFR : Curry claque son premier buzzer beater, LeBron et Morant assurent !

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA, celle du meneur des Golden State Warriors Stephen Curry.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA, celle de Stephen Curry

Thunder @ Hornets : 98-121
Lakers @ Magic : 116-105
Clippers @ Sixers : 102-101
Heat @ Hawks : 108-110
Trail Blazers @ Celtics : 109-105
Raptors @ Wizards : 109-105
Bulls @ Bucks : 90-94
Nets @ Spurs : 117-102
Grizzlies @ Nuggets : 122-118
Pistons @ Jazz : 101-111
Rockets @ Warriors : 103-105


Stephen Curry et son premier buzzer beater !

- La statistique peut sembler folle : mais Stephen Curry n'avait jamais réussi le moindre buzzer beater en carrière. Mais les Houston Rockets ont incarné la première victime du meneur des Golden State Warriors (103-105) !

Auteur de 22 points et 12 passes décisives, Curry, malgré une soirée difficile aux tirs (6/21), a fait la différence avec un tir à mi-distance pour offrir ce succès aux siens. Un résultat difficile à obtenir pour les Warriors face à des Texans courageux et accrocheurs.

Christian Wood (19 points, 15 rebonds) et Kevin Porter Jr (17 points) ont longtemps posé des soucis aux Dubs, moins solides sans Draymond Green. A noter que Jordan Poole (20 points) et Andrew Wiggins (17 points) ont bien épaulé Curry.

LeBron James sonne la révolte

- Dans le dur, les Los Angeles Lakers se sont tout de même imposés contre l'Orlando Magic (116-105). Une victoire logique pour les Californiens, encore portés par un LeBron James exemplaire : 29 points, 7 rebonds et 5 passes décisives.

Après une première période moyenne, les Angelenos ont pris le contrôle de la partie avec le passage du King en pivot. Attendu au tournant après sa mise sur le banc dans le money-time du précédent match, Russell Westbrook a eu une belle réaction d'orgueil avec 18 points, 11 rebonds et 7 passes décisives.

En sortie de banc, Carmelo Anthony (23 points) a été également précieux. En face, Jalen Suggs (22 points) et Wendell Carter Jr (19 points) ont été un peu trop seuls. Un succès qui donne un peu d'air à l'entraîneur Frank Vogel.

Furieux, Westbrook a voulu quitter le terrain après avoir été benché

Ja Morant, toujours aussi fort !

- En grande forme sur les dernières semaines, Ja Morant a encore brillé ! Cette fois-ci, le meneur a permis la victoire des Memphis Grizzlies sur le parquet des Denver Nuggets (122-118). Avec 38 points, 6 rebonds et 6 passes décisives, le jeune talent a imposé son rythme sur cette rencontre.

Pour ne rien gâcher, il a été bien évidemment épaulé pour faire chuter les Nuggets avec les bonnes copies de De’Anthony Melton (21 points), Jarren Jackson Jr (20 points) et Ziaire Williams (17 points).

De son côté, Nikola Jokic a été encore omniprésent : 26 points, 12 passes décisives et 11 rebonds. Mais son triple-double, le 4ème de suite, n'a pas été suffisant. Pourtant, le Serbe a été soutenu par Will Barton (27 points). Mais le collectif des Grizzlies et Morant ont été trop performants.

MVP Race Vol. 3 : Et si le successeur de Jokic était… Jokic ?

Le choc de l'Est pour les Bucks, les Nets en profitent

- Dans un duel entre deux des meilleures équipes de l'Est, les Milwaukee Bucks ont dominé les Chicago Bulls (94-90). Dans un match accroché, les deux équipes se sont rendues coups pour coups. D'un côté, DeMar DeRozan (35 points). De l'autre, Giannis Antetokounmpo (30 points).

Et finalement, sur des détails et malgré la maladresse globale des deux équipes, le collectif des champions NBA en titre a fait la différence. Avec deux lancer-francs décisifs, Khris Middleton (16 points) a été notamment déterminant. Tout comme Bobby Portis (12 points, 13 rebonds) en double-double.

Par contre, cette partie a été aussi marquée par la faute grossière de Grayson Allen sur Alex Caruso. Pour son geste, il a été logiquement éjecté.

- Cette défaite des Bulls a directement profité aux Brooklyn Nets. Avec une victoire sur le parquet des San Antonio Spurs (117-102), les hommes de Steve Nash s'emparent de la première place de la Conférence Est.

Toujours sans Kevin Durant, Brooklyn a pu compter sur James Harden (37 points, 11 passes décisives et 10 rebonds), mais aussi Kyrie Irving (24 points) pour faire mal aux Texans. Dejounte Murray (25 points) a fait de son mieux pour résister, mais le duo des Nets était trop fort.

Sous pression, Kyrie Irving se sent prêt à assumer ses responsabilités

Joel Embiid XXL dans la défaite

- Sur un nuage ces dernières semaines, Joel Embiid a été encore énorme : 40 points et 13 rebonds. Et pourtant, les Philadelphia Sixers ont perdu face aux Los Angeles Clippers (101-102). Et pourtant, les 76ers ont eu le match en mains avec un avantage de 24 points.

Mais ils ont tout gâché. Car derrière Embiid, Tobias Harris (20 points) et Tyrese Maxey (19 points) ont été les seuls à répondre présents. A l'inverse, le collectif californien n'a jamais rien lâché pour réaliser une belle remontée.

Avec 7 joueurs à 10 points ou plus, dont un Nicolas Batum (15 points) précieux, les Clippers ont réussi un joli coup.

« Joel Embiid est le MVP, personne ne joue mieux que lui dans le monde »

Trae Young fait la différence, Boston n'y arrive pas

- Les Atlanta Hawks ont joué avec le feu, mais ont tout de même dominé le Miami Heat (110-108). Malgré un gros retour floridien dans le dernier quart-temps, Trae Young (28 points, 7 passes décisives) a porté les siens vers la victoire.

Proche de gaspiller une avance de 18 points, les Hawks ont tout de même réussi à enchaîner une troisième victoire consécutive. Il faut noter que Kevin Huerter (21 points) a incarné un lieutenant parfait derrière Young. Si Bam Adebayo (21 points) s'est beaucoup donné, Jimmy Butler (13 points à 5/14 aux tirs) s'est raté sur cette rencontre.

- Toujours les mêmes difficultés pour les Celtics. A domicile, Boston a été battu sur le fil par les Portland Trail Blazers (105-109). Dans une partie accrochée, Jayson Tatum (27 points) et Jaylen Brown (22 points) ont longtemps porté leur équipe.

Et trois hommes ont essentiellement répondu en face : Jusuf Nurkic (29 points, 17 rebonds), CJ McCollum (24 points) et Anfernee Simons (21 points). Dans le money-time, le Bosnien a été décisif avec un rebond et un tir pour permettre le succès des siens.

Rudy Gobert rassemble le Jazz, Scottie Barnes en feu

- Quand Rudy Gobert est présent, le Jazz va bien mieux ! Battu par les Detroit Pistons récemment, Utah a répondu (111-101) en la présence du Français. Dominateur dans la raquette, le pivot a fait la différence avec un double-double (24 points, 14 rebonds).

Bojan Bogdanovic (23 points) et Jordan Clarkson (20 points) ont bien accompagné Gobert en l'absence de Donovan Mitchell. Ainsi, le Jazz a mis un terme à une série de trois défaites consécutives à la maison. En face, Cade Cunningham (25 points) a fait de son mieux, mais n'a pas empêché la troisième défaite en 4 matches de son équipe.

L’eau ça mouille et Rudy Gobert est le seul joueur indispensable du Jazz

- Comme les Hawks, les Raptors ont joué avec le feu. Mais comme Atlanta, Toronto a tenu face aux Washington Wizards (109-105). Pourtant, les Canadiens ont longtemps eu ce match totalement en mains. Avec un Scottie Barnes en feu, auteur de son record en carrière (27 points).

Fred VanVleet (21 points et 12 passes décisives) a été encore décisif avec un panier primé très important dans le money-time. Malgré ses 25 points, Bradley Beal a pénalisé son équipe par sa maladresse avec 9 turnovers (record en carrière).

- Enfin, les Charlotte Hornets ont surclassé l'Oklahoma City Thunder (121-98). Dans un match à sens unique, Terry Rozier (24 points), Miles Bridges (20 points) et PJ Washington (20 points) ont ainsi fait la différence avant de laisser du temps de jeu à tout l'effectif. Shai Gilgeous-Alexander (29 points) a été trop seul...

Hakeem Olajuwon, de A à Z

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest