Dirk Nowitzki se change en agent de recrutement pour les Mavs

Dirk Nowitzki fait partie du comité de recrutement des Dallas Mavericks pour la prochaine inter-saison. Il vise de gros poissons.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dirk Nowitzki se change en agent de recrutement pour les Mavs
Les Dallas Mavericks vont essayer à tout prix de se renforcer lors de la prochaine intersaison, pour offrir à Dirk Nowitzki une équipe compétitive lui permettant de retourner en playoffs et d'y jouer un rôle majeur. Pour aider son équipe à attirer les grands noms qui seront sur le marché cet été, l'Allemand a encore un mois et demi pour perfectionner son discours et ses arguments pour tenter de convaincre Chris Paul ou Dwight Howard de le rejoindre à Dallas. Le premier jet de son speech, qu'il a livré à ESPN Dallas, est déjà pas mal.
« Je pense qu'il me reste quelques bonnes années, si je ne suis pas touché par les blessures.  Dallas est une ville géniale. Tout le monde sait ça. Je l'ai déjà dit plusieurs fois, c'est une des cinq meilleures villes sur les 30 de la ligue, pour vivre, pour jouer au basket, pour son propriétaire et sa franchise. Ça fait vraiment partie des avantages (de signer aux Mavs). Le fait qu'il n'y ait pas d'impôts, c'est sympa. Ça fera toujours partie du discours", a-t-il confié.   « Mark Cuban et Donnie Nelson essaieront toujours de rendre cette franchise meilleure. Que ce soit en faisant des échanges ou en sortant un transfert de leur chapeau que personne n'avait vu venir. Je pense que Mark doit avoir une partie importante dans le discours. Et l'année prochaine, je suis en fin de contrat. Nous savons tous ça aussi. Je n'ai plus qu'une année à toucher un gros chèque et ensuite c'est sûr et certain que je vais réduire mon salaire. Si ça peut nous aider à ramener plus de talent ici , ça serait génial. »
Après ce petit speech, Nowitzki a conclu avec le sourire aux lèvres: "C'est tout ce que j'ai. J'essaie, j'essaie". Si Big Dirk perfectionne son discours, c'est qu'il fait partie du comité de recrutement de la franchise en compagnie de Mark Cuban, Donnie Nelson et Rick Carlisle. Il a confié que c'était difficile d'imaginer que deux stars comme Chris Paul et Dwight Howard puissent prendre moins d'argent pour quitter L.A, mais que l'idée faisait, tout de même, son chemin.
« En ce moment, je suis sûr qu'ils se disent 'A quoi pourrait ressembler mon futur ?'. C'est là que nous entrons en jeu et que, je l'espère, quelque chose va se passer. J'espère qu'on arrivera à caler un entretien courant juillet et qu'on cartonnera ! »
Afficher les commentaires (16)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest