Dwyane Wade revient sur sa place dans l’histoire

Récemment placé en 27ème position du classement ESPN des meilleurs joueurs de l'histoire, Dwyane Wade en a profité pour se confier dans une longue interview et revenir sur sa place dans l'histoire.

Clément BartholoméPar Clément Bartholomé | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dwyane Wade revient sur sa place dans l’histoire
Récemment nommé joueur de la semaine, Dwyane Wade a encore de beaux restes à 34 ans et devrait pouvoir nous régaler sur les parquets encore quelques années. Si sa place au Hall-of-Fame est assurée à la fin de sa carrière, il est toutefois plus difficile de définir où Flash se situe dans le paysage historique de la NBA que pour un Tim Duncan ou un Kobe Bryant. Placée dans la conversation des meilleurs arrières de tous les temps, la légende du Miami Heat n'aime pas qu'on cite son nom aux côtés de celui de Michael Jordan :
"Est-ce que je me sens légitime d'être dans les mêmes conversations que Jordan ? Bien sûr que non !" rapporte-t-il à ESPN. "Peut-être quand j'aurai fini ma carrière, je regarderai le tout et je verrai. Mais les joueurs que j'ai regardé en grandissant, les Iverson, McGrady, que j'ai respecté et qui ont influencé mon jeu ? Oui. Mais vous ne voulez jamais être comparé à Jordan, vous ne voulez pas que votre nom et le sien soient mentionnés dans la même respiration. Je penserai à ma place dans l'histoire dans le futur, quand j'aurai tout donné pour ce jeu. Cette année j'écris un nouveau chapitre, celui d'un gars de 34 ans qui il y a cinq ans était supposé être cramé."
Triple champion NBA, on oublie trop souvent que D-Wade a mené le Heat au titre avant la venue de LeBron James en 2011. Retour sur son chef-d’œuvre lors des Finales 2006 contre les Mavericks :
"À ce moment, je sentais que j'étais le meilleur joueur au monde. C'était la confiance que j'avais. Tout ce que j'apportais était aussi bien que n'importe qui. Je venais de dominer les finales de conférence contre Detroit. Je shootais à 50% aux tirs contre la meilleure défense de la Ligue, contre laquelle personne n'arrivait à marquer. Je dominais en étant malade dans le dernier match et jusqu'aux deux premiers matches des Finales. À Dallas, je savais que personne ne pouvait défendre sur moi en un-contre-un. Je savais que j'allais mieux me sentir et tout casser."
Les Mavs menaient la série 2 à 0 avant que Dwyane Wade score 42 points dans le match 3 et devienne simplement injouable. Sur les quatre derniers matches, il a tourné à 39,2 points avant de remporter son premier titre et d'être élu MVP des Finales.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest