Evan Turner : « Le futur, c’est le tir à mi-distance »

Qu'on soit d'accord ou non avec Evan Turner, l'arrière des Boston Celtics est souvent intéressant lorsqu'il s'exprime sur le basket et ses à côtés.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Evan Turner : « Le futur, c’est le tir à mi-distance »
[superquote pos="d"]"Il y a des mecs qui n'ont jamais joué au basket et qui en parlent professionnellement"[/superquote]Evan Turner est un énergumène qui dit généralement ce qu'il pense. Le discours de l'arrière des Boston Celtics diffère pas mal de la tendance actuelle en matière de jeu, à une époque où le tir à 3 points est devenu l'action-référence en NBA.  Turner est plutôt du genre conservateur et se nourrit des matches des années 90 où son profil aurait peut-être lui permettre de connaître une meilleure carrière. Dans un entretien accordé à Complex Sports, le numéro 2 de la Draft 2010 a expliqué qu'il n'était pas prêt à changer pour coller aux standards de la ligue.
"Le futur est dans les shoots à mi-distance. L'argent est là. Le tir à 3 points ouvre le terrain mais Michael Jordan et tous ces grands joueurs du pasé ont gagné autant d'argent grâce aux tirs à mi-distance. Je ne vais pas m'excuser de faire comme eux. Mon nom est Evan M. Turner. Le M est clairement là pour mi-distance. Pour moi, tout ce qui est à moins de 5 mètres du panier, c'est de l'argent. Les gens disent que je ne sais pas tirer à trois points. OK, mais je peux défendre, passer, prendre des rebonds, scorer... Il y a des gars dans cette ligue qui ne savent que shooter et c'est ça le vrai retour en arrière".
Parfois critiqué pour ne pas avoir développé de tir extérieur, Evan Turner n'a pas hésité à tacler les observateurs et les médias, coupables selon lui de ne pas être légitimes pour parler de son sport.
"Il n'y a vraiment qu'aux Etats-Unis où un joueur de crosse peut émettre un jugement sur le basket. Il y a des mecs qui n'ont jamais joué au basket et qui en parlent professionnellement. Les médias peuvent écrire des trucs sur des sujets auxquels ils ne comprennent rien. D'autres disent : 'Je bossais dans la bourse, mais ça ne marchait pas. Du coup aujourd'hui mon métier c'est de juger le talent des joueurs en NBA".
Pour rappel, Evan Turner est en fin de contrat cet été. L'ancien joueur des Philadelphie Sixers espère être prolongé par les Celtics, une franchise au sein de laquelle il a réussi à s'exprimer en sortie de banc après une pige désastreuse à Indiana et un début de carrière mitigé en Pennsylvanie.    
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest