Evan Turner s’est grillé en venant aux Pacers

Evan Turner est conscient que sa valeur sur le marché a diminué suite à son passage raté dans l'Indiana. Le jeune joueur est libre cet été.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Evan Turner s’est grillé en venant aux Pacers
Deuxième choix de draft en 2010, Evan Turner est un joueur dont la valeur a toujours été assez difficile à estimer. Le jeune homme a du talent mais son jeu est « anti analytiques » au possible et il peine à évoluer sans la gonfle entre les mains. Malgré des statistiques brillantes au sein de l’effectif faiblard des Philadelphie Sixers, Turner a été échangé contre un vétéran en fin de contrat (Danny Granger) et un second tour de draft lors de la deadline de février dernier. On pensait d’ailleurs – et quelle erreur ! – que son arrivée à Indiana pourrait faire basculer les Pacers dans une nouvelle dimension. Il n’en est rien. Evan Turner n’a eu aucun impact et il a complètement disparu au sein de la rotation de Frank Vogel. De mauvais augure avant de négocier un nouveau contrat. Le jeune joueur sera restricted free agent cet été.
« Je ne sais pas trop où se situe ma valeur, je ne suis pas GM. En NBA, tout est une histoire de série. Les dirigeants se souviennent de ce que vous avez fait la saison dernière ou lors de votre dernier match et ainsi de suite. Vous êtes jugez sur vos derniers matches ou sur vos deux derniers mois de compétition. Et ça ne joue évidemment pas en faveur en vue de mon prochain contrat. Mais je pense que les observateurs (dirigeants) savent ce dont je suis capable », explique Evan Turner.
L’ancienne star des lycées de Chicago a bien compris que son passage aux Pacers ne jouait pas en sa faveur. La franchise d’Indianapolis ne devrait pas s’aligner sur les offres faites à Evan Turner mais elle pourrait éventuellement se tourner vers lui si jamais Lance Stephenson venait à signer ailleurs.
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest