George Karl : « Nous pouvons être dans les quatre premiers à l’Ouest »

George Karl pense que le "run & gun" permettra à Denver de jouer un rôle intéressant cette année.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
George Karl : « Nous pouvons être dans les quatre premiers à l’Ouest »
George Karl et les Nuggets ne sont pas passés loin d'éliminer les Lakers lors des derniers playoffs. Les quelques ajustements opérés par la franchise du Colorado pourrait cette année permettre à l'équipe de franchir un cap. C'est du moins l'avis de son entraîneur qui s'est exprimé sur une radio locale.
« Nous avons eu de bons moments mais nous n’avons pas été aussi bons que nous l’aurions voulu à d’autres moments. Mais les attentes et l’excellence sont définies par les fans, les journalistes, les commentateurs […] Nous ne pouvons rien faire contre ça. »
A l'approche de l'ouverture des camps d'entraînement, Karl ne manque pas d'ambition et voit bien son équipe réaliser un bon coup cette année.
« Nous sommes enthousiastes pour cette saison et nous pensons que nous pouvons être dans les quatre premiers à l’Ouest. Si nous sommes dans le Top 4, nous pouvons envisager de gagner le premier tour des playoffs et nous verrons après cela. »
Le technicien a également insisté sur le fait qu'il compte continuer à suivre sa ligne directrice et privilégier le jeu rapide. Même si les Suns, les Warriors ou les Nuggets de Paul Westhead au début des années 90 n'ont jamais réussi à aller très, très loin en pratiquant un jeu estampillé "run & gun", Karl pense tout de même que c'est une option jouable.
« Je sais ce que vous allez me dire 'Je n’ai jamais vu cela fonctionner en NBA', mais je pense que la grande question pour nous ça va être de savoir qui sera prêt à s'engager à jouer vite ? Nous en avons déjà parlé l’an dernier et nous avons fait du bon travail, mais en aucun cas je ne souhaite ralentir. Je veux essayer de prouver que tout le monde se trompe, qu'on peut gagner en NBA en jouant rapide et qu'on peut gagner gros. Le problème est de savoir s’il est possible de courir pendant 82 matches à chaque minute, chaque possession et de chaque match. »
Malgré le départ d'Al Harrington et d'Aaron Afflalo, Denver va pouvoir compter sur la présence d'Iguodala. Si OKC et les Lakers sont sur le papiers les grands favoris de la conférence ouest, derrière ça reste plutôt ouvert et les Nuggets pourraient bien tirer leur épingle du jeu... en saison régulière en tout cas. Pour ce qui est des playoffs, l'histoire donne pour l'instant plutôt raison à ceux qui ne croient pas au "run & gun".
Afficher les commentaires (17)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest