Gerald Green doit encore prouver sa valeur

Gerald Green vient de réaliser une superbe saison avec les Phoenix Suns et pourtant il va devoir lutter pour grappiller des minutes cette année.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Gerald Green doit encore prouver sa valeur
Gerald Green a démontré l'an dernier qu'il était bien plus qu'un simple dunkeur. Auteur d'une saison pleine (15,8 points, 3,4 rebonds), l'arrière avait parfaitement comblé les absences de Goran Dragic et d'Eric Bledsoe lorsqu'ils avaient été blessés. Grâce aux absences répétées de ses partenaires, l'arrière/ailier avait tiré son épingle du jeu et il avait tenu un rôle important dans la rotation de Jeff Hornacek (48 matches titulaires). Mais cette saison, Gerald Green risque de voir ses minutes réduites à cause de l'arrivée d'Isaiah Thomas, surtout si Bledsoe & Dragic restent en bonne santé. Pas vraiment inquiet pour son cas personnel, le joueur a préféré parler des objectifs collectifs de la franchise :
"Je tente simplement d'aller en playoffs. C'est mon but, le reste va juste se mettre en place naturellement. Je veux faire les playoffs, nous étions trop proches l'an dernier pour ne pas réussir cette saison. J'ai toujours ce mauvais goût dans le bouche, nous aurions dû y être", a expliqué Gerald Green au Az Central.
Malgré ce superbe état d'esprit, Gerald Green va devoir aussi penser à sa pomme puisqu'il va entrer dans sa dernière année de contrat. Pour la première fois depuis son contrat rookie, il va réaliser une deuxième saison au sein de la même franchise et il sait que son avenir passe par de bonnes performances avec les Suns. Tout l'été, il a suivi les instructions du staff de Jeff Hornacek :
"Ils m'ont demandé de bosser sur mon contrôle du ballon. Je ne vais jamais devenir un meneur, mais je peux être un arrière capable de réaliser des coast-to-coast. Je me sens toujours jeune et je pense que je peux toujours jouer à un rythme élevé avec nos jeunes joueurs, mais il ne faut pas dire mon age, je ne veux pas me sentir vieux."
Il faut dire qu'avec ses 28 ans, Gerald Green est l'un des joueurs les plus âgés des Suns (le 4ème pour être précis). Les Suns veulent imposer un rythme élevé et selon les demandes du staff de l'équipe, Gerald Green devrait être amené à évoluer au poste d'arrière cette saison. Si jamais il confirme ses belles performances de l'an dernier, le "vieux" Green ne devrait pas avoir de mal à rebondir, il faut dire que ça reste une de ses spécialités.
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest