Giannis Antetokounmpo, un tir de plus en plus propre !

Giannis Antetokounmpo a converti 5 de ses 8 jump shots lors du duel entre les Milwaukee Bucks et le Utah Jazz la nuit dernière.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Giannis Antetokounmpo, un tir de plus en plus propre !

Giannis Antetokounmpo ne s’arrête jamais de progresser. Saison après saison, il apporte un élément différent à son jeu. Des évolutions parfois spectaculaires et parfois plus subtiles. Mais même s’il monte en puissance d’année en année, il arrive qu’une partie du public lui reproche son adresse, ou plutôt sa maladresse, derrière l’arc. Le Grec est surtout réputé pour sa taille, sa puissance et ses qualités athlétiques.

En réalité, son jeu est beaucoup plus complet. Et sa domination physique ne devrait pas être sous-estimée. Sauf qu’en tant que gros travailleur, il ne veut évidemment pas s’en contenter. Il ambitionne encore de s’affirmer comme une menace de plus en plus crédible en dehors de la raquette en faisant quelques modifications au niveau de sa gestuelle. Si les progrès ne sont pas aussi significatifs qu’espérés, ils sont tout de même visibles en ce qui concerne la mécanique. Elle est de plus en plus fluide. De plus en plus propre. Exemple avec cinq jump shots plantés hier soir.

Le tir se termine plus haut et l’ensemble est moins décomposé, moins haché. Giannis Antetokounmpo va dans le bon sens. D’ailleurs, c’est rarement signalé mais il est devenu un tireur fiable à mi-distance. Avec des pourcentages supérieurs à Anthony Davis – par exemple – dans cette zone depuis deux saisons. Malgré un volume élevé. Mine de rien, s’il continue à planter dedans ne serait-ce qu’en tête de raquette, ça restera du bonus pour les Milwaukee Bucks. Et s’il ajoute vraiment un tir à trois-points (il n’en a même pas besoin), la ligue n’est pas prête.

CQFR : Les Knicks sont chauds, les Hornets se font détruire

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest