Lonzo Ball sur le point de devenir le joueur que l’on espérait ?

Les hommes mentent, pas les chiffres. Lonzo Ball est sur un mois de février statistiquement de haut niveau. 23 ans, l'âge de la maturité ?

Warrick EriksenPar Warrick Eriksen | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Stats
Lonzo Ball sur le point de devenir le joueur que l’on espérait ?

Depuis le début de sa carrière en NBA, Lonzo Ball n'a réussi à briller que par intermittence. Parfois à cause de blessures, parfois pour d'autres raisons qui échappent à la compréhension. Si les New Orleans Pelicans ne sont pas très fringants cette saison, Ball est tout simplement en train de réussir l'un des meilleurs runs de sa jeune carrière.

En février, un mois sur lequel les Pelicans ont légèrement redressé la barre pour pointer à 3 victoires de la 8e place, l'ancien meneur de UCLA et des Los Angeles ressemble très exactement à la meilleure version de lui-même. Celle que les scouts les plus élogieux à son sujet espéraient voir un tout petit plus tôt dans la carrière du n°2 de la Draft 2017.

Lonzo Ball, le meneur qui manque aux Chicago Bulls ?

Sur ses 14 derniers matches, Ball tourne à 17 points, 6 passes et 5 rebonds de moyenne, avec des pourcentages dont on ne le pensait pas forcément capable il y a encore peu de temps : 47% en global, 48% à 3 points et 84% sur la ligne. Une très nette amélioration par rapport à ses 15 premiers matches cette saison, où il était sur les bases d'un 40-32-58 nettement moins prometteur. Le shoot semble plus stable, ses autres qualités n'ont pas l'air de s'être égarées et Lonzo Ball semble prêt à faire deux derniers tiers de saison à fond avant de devenir free agent.

Il faut évidemment confirmer sur le plus long terme et surtout que ces belles statistiques s'accompagnent de victoires des Pelicans. Sur les 14 matches en question, NOLA est 7 victoires et 7 défaites.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest