La réunion qui a changé le destin du Miami Heat

Il y a trois ans, c'est un Miami Heat au bord de la crise qui avait improvisé une réunion pour enrayer une série de mauvais résultats.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La réunion qui a changé le destin du Miami Heat
Les temps sont à la crise et les réunions se multiplient pour Brooklyn ou New York qui espéraient pourtant faire bonne figure et squatter le haut du classement cette saison. A l'inverse, le Miami Heat justifie son statut de favori et a démarré en trombe sa saison avec 12 victoires en 15 matches disputés. Mais tout n'a pas toujours été aussi simple pour le double champion en titre. Back in the days. Il y a trois saisons, malgré l'arrivée de LeBron James et le rassemblement des Tres Amigos, le Heat avait eu toutes les peines du monde à trouver le bon équilibre. Alors qu'on s'attendait à ce que la franchise floridienne écrase la concurrence, le doute avait commencé à s'installer après un départ décevant au vu de l'effectif mis en place (9 victoires - 8 Défaites à la même époque). Il y a exactement trois ans, après une revers contre Dallas, les joueurs de Miami s'étaient donc réunis pendant 45 minutes avant de s'adresser aux médias pour anticiper une crise qui commençait à pointer le bout de son nez du côté de South Beach.
« C’est tellement drôle. Je me souviens maintenant », confie Dwyane Wade. « C’est fou. Nous sommes très loin de ça maintenant. Wow ! »
Un réunion salvatrice qui permit alors aux hommes d'Erik Spoelstra de trouver un nouvel élan avant d'atteindre les finales puis de remporter deux titres consécutifs lors des deux années suivantes.
« C’était il y a des années lumières », se souvient Chris Bosh, interrogé sur le sujet par le Miami Herald. « La seule raison pour laquelle nous avions eu cette réunion, c’était que nous devions parler de certaines choses. Mais cela peut parfois prendre d’autres proportions. C’était une époque où nous avons dû nous regarder en face les uns les autres pour être sur la même longueur d’onde. C’est la manière forte et parfois ça fait du bien. »
Heureusement pour les Floridiens (et malheureusement pour leurs rivaux), cette réunion a sans doute marqué un nouveau départ pour le Miami Heat, devenu une redoutable machine à gagner.
« Cela a été un moment décisif durant lequel l’équipe devait comprendre qui elle était », poursuit Bosh. « Cela a été un tournant pour nous. Cela aurait pu prendre une autre tournure. »
Pas sûr que les réunions des Nets et des Knicks aboutissent au même résultat...  
 
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest