MVP : Stephen Curry devance Harden et LeBron

Sans surprise, Stephen Curry a été nommé MVP de la saison 2014-2015. Le meneur des Warriors a dominé son sujet.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Si Stephen Curry a été élu MVP cette saison, c'est évidemment parce que l'adage qui veut que le meilleur joueur de la meilleure équipe soit récompensé fonctionne parfois. Mais au-delà du simple rôle de leader des Warriors, le meneur de 27 ans a surtout été dominant, tant dans ce qu'il a prouvé en termes d'efficacité offensive, que dans le style spectaculaire et divertissant qu'il a imposé dans la Bay Area. Collectivement, Curry n'a encore rien gagné. Mais quelle que soit la suite de sa carrière, il pourra toujours se targuer d'avoir à son actif une saison immaculée, où 99% du public et des adversaires l'ont respecté, craint, admiré et envié. Des sentiments qui n'ont pas toujours été présents au moment d'évoquer l'ancien joueur de la fac de Davidson. A son arrivée dans la ligue, le fait qu'il vienne d'une petite fac, que ses capacités athlétiques ne défient pas l'entendement et que son père soit un ancien joueur NBA n'ont pas plaidé en sa faveur. [superquote pos="g"]Une progression avec Mark Jackson, une explosion avec Steve Kerr.[/superquote]Beaucoup s'attendaient à voir évoluer un élément certes doué en termes de shooting, mais incapable d'être considéré comme l'un des meilleurs spécialistes à son poste en NBA. Ses problèmes récurrents aux chevilles ne l'ont pas non plus aidé à effacer les critiques, pas plus que les performances irrégulières et douteuses de ses Warriors, qui ont dû le faire cohabiter avec le gourmand Monta Ellis. Un remodelage du roster, une progression sous les ordres de Mark Jackson et une explosion sous la coupe de Steve Kerr ont permis à Stephen Curry de franchir un palier gigantesque en deux ans. La charge de travail qu'il s'est infligée et l'approche ultra professionnelle de son métier ont fait merveille et lui ont permis de s'exprimer comme il l'entendait réellement sur un terrain de basket. Avec des statistiques pourtant légèrement inférieures à celles de l'an passé en termes de scoring et de passes, Curry a néanmoins réussi à faire plus forte impression. Son record de tirs à 3 points sur une saison (286) et le nombre effarant de séquences cultes où on l'a vu ridiculiser un ou plusieurs adversaires avant de faire feu en sortie de dribble comme s'il shootait un lancer franc ont bien aidé à faire oublier les chiffres. L'impression que l'intéressé est un type bien, ni trop arrogant, ni trop placide en font une sorte de gendre idéal capable de toucher toutes les catégories de fans, de celui qui vouera un culte aux crossovers à l'autre qui préférera un basket intelligent et partageur. Avec ce trophée décerné sans finalement qu'il y a quoi que ce soit à y redire, Stephen Curry peut mener à bien la mission que peu lui prédisaient il y a encore quelques quelques années : incarner la NBA moderne et en être son visage le plus reconnaissable.

Le classement final

1) Stephen Curry (Golden State Warriors) 2) James Harden (Houston Rockets) 3) LeBron James (Cleveland Cavaliers) 4) Russell Westbrook (OKC) 5) Anthony Davis (New Orleans Pelicans) 6) Chris Paul (Los Angeles Clippers)

Le détail des votes

Le best of de Stephen Curry en 2014-2015

https://www.youtube.com/watch?v=H_fQc5XesQY

Les statistiques de Stephen Curry

Year Team G Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
2009-10 GS 80 36:12 6.6 14.3 46.2 2.1 4.8 43.7 2.2 2.5 88.5 0.6 3.9 4.5 5.9 3.1 1.9 0.2 3.2 17.5
2010-11 GS 74 33:38 6.8 14.2 48.0 2.0 4.6 44.2 2.9 3.1 93.4 0.7 3.2 3.9 5.8 3.1 1.5 0.3 3.1 18.6
2011-12 GS 26 28:08 5.6 11.4 49.0 2.1 4.7 45.5 1.5 1.8 80.9 0.6 2.8 3.4 5.3 2.5 1.5 0.3 2.4 14.7
2012-13 GS 78 38:14 8.0 17.8 45.1 3.5 7.7 45.3 3.4 3.7 90.0 0.8 3.3 4.0 6.9 3.1 1.6 0.2 2.5 22.9
2013-14 GS 78 36:29 8.4 17.7 47.1 3.3 7.9 42.4 3.9 4.5 88.5 0.6 3.7 4.3 8.5 3.8 1.6 0.2 2.5 24.0
2014-15 GS 80 32:39 8.2 16.8 48.7 3.6 8.1 44.3 3.9 4.2 91.4 0.7 3.6 4.3 7.7 3.1 2.0 0.2 2.0 23.8
Totals 416 34:59 7.5 15.9 47.1 2.9 6.5 44.0 3.1 3.5 90.0 0.7 3.5 4.1 6.9 3.2 1.7 0.2 2.6 20.9

La dépêche brute

"La nouvelle avait déjà filtré dimanche soir, elle est désormais publique. Stephen Curry, le meneur des Golden State Warriors, a été désigné MVP de la saison régulière 2014-2015. Auteur d'un exercice spectaculaire et remarquable pour entraîner la franchise californienne dans son sillage jusqu'à la première place de la ligue, le joueur de 27 ans a été couronné par un panel de journalistes. Ceux-ci l'ont placé en tête devant James Harden, l'arrière des Houston Rockets et LeBron James, la star des Cavs. Hors du podium, on retrouve ensuite Russell Westbrook, Anthony Davis et Chris Paul, tous méritants dans des styles différents."
Afficher les commentaires (74)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest