Nets – Warriors, une première mi-temps qui tourne au maxi carnage

Nets – Warriors, une première mi-temps qui tourne au maxi carnage

Les Brooklyn Nets ont inscrit 91 points en première temps contre les Golden State Warriors. Un record de franchise.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Pour Steve Kerr, ses Golden State Warriors « ont touché le fond. » Leur dernière sortie pour à l’Est a vite vrillé au cauchemar pour les champions en titre, lourdement battus par les Brooklyn Nets (113-143). Une note finale à l’image du road trip de l’équipe, qui n’a gagné qu’un match sur six. Assez logique pour une formation privée de plusieurs joueurs cadres de sa rotation, dont les All-Stars Stephen Curry, Andrew Wiggins et Klay Thompson.

Mais c’est surtout en première mi-temps que les Californiens ont touché le fond la nuit dernière. Ils se sont fait désosser par leurs homologues new-yorkais en l’espace d’une vingtaine de minutes. Brooklyn menait déjà 46-17 à l’issue du premier quart-temps. 29 points d’écart, le plus grand avantage de l’Histoire des Nets après 12 minutes et le pire (égalé) pour les Warriors. Ce n’était que le début.

Le record de franchise des Brooklyn Nets

Kevin Durant et ses partenaires ont fini la première mi-temps avec 91 points marqués. Là aussi un record de franchise. La troisième meilleure performance de tous les temps. Exceptionnellement adroits, les Nets ont converti 71% de leurs tentatives et même 68% de leurs tirs extérieurs sur cette première période.

« Cette première mi-temps nous a choqué », avoue Draymond Green, adversaire impuissant devant tant de réussite.

Les joueurs de Jacque Vaughn ont été bien aidés par la défense catastrophique des Warriors. Tous les Nets entrés en jeu ont trouvé un moyen pour marquer un panier. Les hommes de Steve Kerr ont notamment perdu beaucoup de ballons qui ont mené à des contre-attaques express de leurs adversaires. Un jeu de transition et des paniers faciles qui ont permis aux attaquants de se mettre en rythme et en confiance.

En tout cas, cette performance témoigne aussi de la progression réelle des New-yorkais depuis plusieurs semaines. 9 joueurs ont inscrit 10 points ou plus. Leur collectif commence à être au point. Brooklyn a donc décroché une septième victoire consécutive, la plus longue série en cours en NBA. Avec même 11 succès au cours des 12 derniers matches et une solide quatrième place à l’Est.

CQFR : Siakam brille de mille feux, Cleveland frappe fort

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest