Paul Pierce : On n’a pas peur du Heat

A quelques heures du match le plus important de leur saison, Paul Pierce et les Nets disent n’avoir peur de rien, pas même du Heat.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Qu’on se le dise, le match de ce soir au Barclays Center devrait se jouer dans une ambiance électrique. Le dernier game, remporté par les Brooklyn Nets, a visiblement remonté tout le monde, à commencer par Paul Pierce dont les duels avec LeBron James figurent chaque année parmi les plus âpres.
« Quand vous faites face à un poids lourd comme le Heat, vous devez avoir une approche mentale toute particulière. Lorsque vous affrontez les meilleurs… souvent c’est la peur ou le manque de foi qui décide d’une série », a-t-il expliqué.   « Ce que j’essaie de faire dans ce vestiaires et avec mes coéquipiers, c’est de leur donner foi en eux-mêmes : nous pouvons battre cette équipe. Ils ne sont pas imbattables. Il faut avoir cette mentalité quand tu essaies d’atteindre le sommet de la montagne que tu es en train d’escalader. »
Le problème pour les Nets, c’est que le Heat n’a probablement pas peur non plus. Peu importe les 4 victoire en 4 rencontres de BK en saison régulière, Miami a gagné 6 de ses 7 derniers matches et il en faudra probablement un peu plus avant que LeBron et ses coéquipiers ne se mettent à douter.
« Pourquoi est-ce qu’on devrait parler de peur, c’est juste du basket, on n’est pas en train de gagner une guerre », relativisait de son côté LBJ.   « On n’a jamais été le genre d’équipe qui parle, ce n’est pas notre truc. »
[caption id="attachment_112789" align="alignright" width="280"] Les duels Pierce/LeBron sont toujours pleins de douceur.[/caption] En tout cas, le face à face de ce soir s’annonce explosif, d’autant que Paul Pierce a carrément demandé à s’occuper personnellement de LeBron James.
« Je suis allé voir J-Kidd et je lui ai dit que je voulais cette mission… De tous ceux qui sont ici, c’est probablement moi qui ai le plus souvent défendu sur lui. Je connais un peu mieux ses préférences et je vais essayer de hausser mon niveau et d’être un leader de cette façon. »
D'après les stats compilées par nos confrères d'ESPN, de tous les défenseurs des Nets, c'est bien Paul Pierce qui est parvenu à tenir LeBron le plus loin du cercle. Malgré tout, LBJ a toujours autant confiance en lui.
"Bien sûr que je pense que notre équipe à toutes les chances de gagner. Pourquoi ça ne serait pas le cas ? Je joue dedans."
Comme quoi, même quand il ne parle pas, LeBron envoie quand même des messages...
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest