Les Blazers ne sont “pas à vendre”, mais le fondateur de Nike persévère

Malgré l’offre de 2 milliards de dollars de Phil Knight, fondateur de Nike, les Portland Trail Blazers ne seraient pas à vendre. Du moins, pour le moment…

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Blazers ne sont “pas à vendre”, mais le fondateur de Nike persévère

Que ce soit aujourd’hui ou demain, les Portland Trail Blazers devront changer de propriétaire. Pourtant, Jody Allen et les gestionnaires ne semblent pas intéressés par l’offre de deux milliards de dollars de Phil Knight. Une question de timing ? Une question financière ? En tout cas, "l’équipe n’est toujours pas à vendre", d’après un porte-parole de la franchise.

Allen a récupéré les Blazers au moment du décès de son frère, Paul Allen, propriétaire depuis 1988. Toutefois, cette situation est considérée comme temporaire. Elle devrait vendre la franchise dans les 18 prochains mois.

"Ce que je comprends, c’est que Jody Allen, qui est la sœur de Paul Allen, est chargée de gérer la succession et que, à un moment donné, l’équipe sera vendue. Je n’ai aucune idée du timing précis. […] Mais à un point, elle sera en vente", a réagi Adam Silver, commissioner de la NBA.

Knight et Smolinisky déterminés à racheter les Blazers

Malgré tout, Phil Knight et son associé Alan Smolinisky restent déterminés à acquérir les Blazers, selon Adrian Wojnarowski d’ESPN. Des discussions ont été engagées avec les gestionnaires de l’équipe et les bureaux de la ligue.

L’offre de deux milliards de dollars du fondateur de Nike pourrait bien précipiter les choses, en dépit de ce contretemps. D’autres groupes d’investissement ont d’ailleurs manifesté leur intérêt auprès de Jody Allen.

En 2021, Forbes estimait le prix des Blazers à 2,05 milliards de dollars. C’est sensiblement l’offre qui a été mise sur la table, située autour des deux milliards. 27e fortune mondiale selon Forbes avec un patrimoine de 47,2 milliards de dollars, Knight semble en mesure de suivre si l’objectif est de faire monter les enchères.

Phil Knight, personnalité de premier plan, reste le favori pour le rachat de la franchise. Son attache à Portland, la ville dans laquelle il a grandi, en fait le successeur parfait pour les Allen. Tout comme Adam Silver, il préfèrera sans doute garder l’équipe dans l’Oregon plutôt que de la délocaliser. À l’aube d’une intersaison cruciale pour le projet, la suite de cette affaire pourrait être déterminante pour l’avenir des Blazers.

Les Blazers préparent une intersaison XXL pour entourer Damian Lillard

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest