Ricky Rubio aux Wolves, le retour du fils prodigue

Ricky Rubio a été tradé chez les Wolves, trois ans après son départ de la franchise. Un renfort d'expérience et de qualités pour Minnesota.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Transferts
Ricky Rubio aux Wolves, le retour du fils prodigue

Quelle belle nuit pour les Minnesota Timberwolves ! On savait que la franchise des Twin Cities détenait le 1st pick et avait donc de bonnes chances de contenter ses fans. Mais Gersson Rosas, le General Manager des Wolves, a été particulièrement actif et ne s'est pas contenté de drafter Anthony Edwards. Le Colombien est parvenu à faire revenir au "pays" l'un des rares joueurs que les fans ont aimé à peu près dans la continuité malgré les saisons de vaches maigres : Ricky Rubio.

L'Espagnol, MVP de la dernière Coupe du monde remporté par la Roja, a débarqué en plein milieu de la Draft. Le prix à payer pour lui offrir un comeback trois ans après son départ pour le Utah Jazz ne paraît pas si élevé. Les Wolves ont offert à Oklahoma City (qui avait récupéré Rubio dans le trade de Chris Paul il y a quelques jours) le pick n°17 de la Draft 2020 et ont au passage récupéré les picks 25 (rapidement envoyé aux Knicks) et 28. Avec ce dernier, Minnesota a même pu tenter le pari Jaden McDaniels, un diamant brut que Ryan Saunders se chargera de polir.

NBA Draft 2020 : tous les picks et tous les moves

Mais quelle place dans ce groupe pour Ricky Rubio ? Titulaire comme à Phoenix, où le net rating de Devin Booker était infiniment meilleur lorsqu'il partageait le terrain avec lui ? Ou sur le banc, pour permettre à Saunders d'aligner D'Angelo Russell et Anthony Edwards au sein du backcourt ? Dans les deux cas, pouvoir ajouter un joueur aussi expérimenté (même s'il n'a que 30 ans), sur une bonne dynamique et qui ne sera pas surpris par le climat parfois rugueux de Minneapolis, est une excellente affaire.

Evidemment, si Aleksej Pokusevski, que le Thunder a drafté en utilisant le 17e pick, devient une légende, on reconsidérera ce trade d'un oeil nouveau...

Dans la bulle de Disney World, Ricky Rubio a contribué au formidable run des Suns (8-0) en Floride avec 9 passes décisives par match. Les Wolves espéreront évidemment que le trentenaire sera capable de retrouver ces dispositions-là. Minnesota n'a disputé qu'une seule fois les playoffs depuis 2004.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest