Russell Westbrook, à un pick d’être transféré aux Pacers

Les Los Angeles Lakers et les Indiana Pacers ne seraient qu'à un pick d'un trade de Russell Westbrook contre Myles Turner et Buddy Hield.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Russell Westbrook, à un pick d’être transféré aux Pacers

Partira ? Ne partira pas ? Difficile de savoir si Russell Westbrook jouera réellement aux Los Angeles Lakers l’année prochaine. Au-delà d’un potentiel trade en échange de Kyrie Irving, le meneur fait l’objet de nombreuses rumeurs. L’une d’entre elles, qui l’envoie aux Indiana Pacers, ne serait qu’à un pick de se matérialiser.

D’après The Athletic, les Lakers auraient tenté de récupérer Myles Turner et Buddy Hield en échange du MVP 2017. Ils auraient proposé un premier tour de draft aux Pacers pour faire passer la pilule, mais ce ne serait pas suffisant. Le front office de Kevin Pritchard exigerait un deuxième pick dans le transfert.

Il est possible que Los Angeles revienne sur sa décision pour conclure ce trade, mais la franchise se montre jusqu’ici réticente à l’idée de sacrifier ces assets. La free agency de LeBron James l’année prochaine et les blessures fréquentes d’Anthony Davis effraient sans doute l’équipe. Avec tant d’incertitudes, son avenir est encore très flou. Elle doit ainsi faire un choix entre maximiser ses chances de gagner un titre à court terme ou limiter les risques à long terme.

Buddy Hield était déjà l’une des cibles des Lakers l’année dernière. L’arrière a connu une année difficile, avec 18,2 points à 36% à trois points de moyenne. Son profil de tireur est toutefois très recherché dans l’effectif actuel. Myles Turner, pour sa part, sort d’une saison à 12,9 points et 7,1 rebonds. Il a cependant manqué près de la moitié de l’exercice à cause d’une blessure au pied, apparemment guérie aujourd’hui. Protecteur de cercle reconnu, le pivot de 26 ans pourrait aider l’équipe à retrouver son excellence défensive. Un axe de progression sur lequel Darvin Ham, le nouveau coach, a régulièrement insisté.

À 33 ans, le salaire de 47,1 millions de dollars de Russell Westbrook n’est plus à la hauteur de sa production. Il affiche des moyennes de 18,5 points, 7,4 rebonds et 7,1 passes par match depuis son arrivée à Los Angeles. Le tout à seulement 44,4 % au tir et 29,8 % à trois points aux Lakers.

Son ancien agent, dont il vient de se séparer, a laissé entendre que le meneur pourrait négocier un buyout en cas de trade. Il y a des chances qu’Indiana préfère cette option, si l’échange se concrétise, pour des raisons financières.

"Avec la possibilité d’un quatrième transfert en quatre ans, le marché nous fait comprendre que les Lakers doivent céder d’autres assets lors de n’importe quel trade de Russell. Même dans ce cas-là, ce transfert devrait le pousser à ensuite accepter un buyout pour rejoindre une autre équipe", a révélé Thad Foucher.

Alors que les choses semblaient s’améliorer, Westbrook n’est plus qu’à un pick d’un transfert aux Pacers. Son coach lui montre régulièrement sa confiance dans les médias. LeBron James et lui auraient renouvelé leurs vœux dans un appel téléphonique. Mais il apparaît finalement que l’ancien franchise player du Thunder est bel et bien sur un siège éjectable.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest