Haslem et Pittman suspendus

La NBA a fait tomber des sanctions après le match 5 ultra physique entre Miami et Indiana.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Haslem et Pittman suspendus
Décidément, le Heat n’en finit plus de perdre des joueurs durant ces playoffs. Cette fois, ce sont Udonis Haslem et Dexter Pittman qui vont manquer à l’appel. La NBA a en effet décidé de suspendre les deux joueurs pour des fautes trop appuyées durant le Game 5 entre le Heat et les Pacers. Haslem écope d’un match de suspension, tandis que Pittman en prend trois pour avoir tenté de décapiter Lance Stephenson. Tyler Hansbrough n’a quant à lui pas été sanctionné aussi lourdement, mais sa faute antisportive sur Dwyane Wade a été commué en "flagrant 2", ce qui lui aurait valu une expulsion sur le coup si les arbitres l’avait interprétée de la sorte. Cela aurait sans doute mieux valu pour Miami, puisque c’est justement après cette faute qu’Haslem est allé sécher Hansbrough à son tour.
« C’est très décevant », regrettait Shane Battier en apprenant le verdict de la ligue. « Mais nous sommes un groupe déterminé… La façon dont la NBA arrive à ces verdicts est un mystère pour nous, donc on ne cherche pas forcément à comprendre. Nous n’avons aucun contrôle dessus. Nous savons que la NBA prend les décisions qui lui semblent s’imposer et nous nous devons vivre avec les conséquences. Ce n’est pas la peine de s’énerver pour autant, nous allons sortir une performance dont Udonis et Dexter pourront être fiers. »
Le Game 6 s’annonce donc déjà explosif et les arbitres seront particulièrement sous pression pour l’occasion. Les Pacers, de l’aveu même de leur président Larry Bird, ont le sentiment de s’être laissé marcher dessus et auront sans doute à cœur de durcir leur jeu. Mais dans le même temps, on imagine que la NBA aura donné des instructions claires aux « refs » pour que le match ne parte pas en vrille.
« On s’est fait gifler, on s’est fait frapper, on s’est fait bousculer et on n’a pas très bien su répondre », expliquait quant à lui Danny Granger, qui ne sait toujours pas si son entorse à la cheville lui permettra d’être à 100% pour le prochain match.
De son côté, David West continue de jouer le rôle de mentor pour les Pacers en leur rappelant que, pour gagner le match 6, il faudra surtout que son équipe se concentre sur le fait de mieux jouer, pas seulement de jouer plus dur.
« Il faut savoir se faire respecter, c’est sûr. La faute à la fin sur Lance était vraiment malvenue, mais il faut qu’on fasse avec et qu’on assume. Mais la meilleure façon de faire ça, c’est en le faisant dans les règles. »
En même temps, si la NBA avait voulu envoyer un message fort aux deux équipes sur la ligne de conduite à adopter sur le terrain, elle aurait peut-être dû le faire plus tôt en ne laissant pas Dwyane Wade mettre un tampon à Darren Collison au Game 2, en toute impunité…
Afficher les commentaires (59)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest