105 LAC
113 GSW
85 ORL
107 TOR
98 OKC
111 POR

Melo et Houston, c’est bien fini

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Carmelo Anthony et Houston, ce sera fini dans quelques heures.

UPDATE : Daryl Morey a confirmé dans un communiqué que Carmelo Anthony et les Houston Rockets allaient bien se séparer.

---

15/11, 23h21 : Une petite Woj bomb nocturne qui n'en est en fait pas vraiment une. L'insider d'ESPN a confirmé jeudi soir que Carmelo Anthony allait bien quitter les Houston Rockets dans les prochains jours. Annoncé malade ces derniers temps et absent de l'équipe, "Melo" va bien être libéré par le General Manager Daryl Morey. Une annonce de la part de la franchise texane devrait intervenir dans la nuit, avant le choc entre finalistes de conférence en titre face aux Golden State Warriors.

« Le bref passage de Carmelo Anthony avec les Houston Rockets a pris fin, des sources de la ligue ont informé ESPN. Anthony ne jouera plus avec l’équipe, même s’il n’y a pas de plans immédiats pour placer celui qui a été 10 fois All-Star sur la liste des waivers. Une annonce de l’équipe est attendue avant le match des Rockets contre Golden State ce soir. »

Le divorce Carmelo Anthony - Houston Rockets, pas une surprise

Dimanche dernier, on apprenait que Carmelo Anthony et ses dirigeants se réunissaient pour discuter de son futur avec la franchise. Daryl Morey et les Houston Rockets ont nié que le sort de Melo était scellé. Mais plusieurs insiders, à l'image de Marc Stein, assuraient qu'il ne rejouerait plus pour Houston. Ils avaient donc vu juste.

Cette conclusion ne surprendra personne. Associer un joueur qui aime autant la balle et le tir à James Harden et Chris Paul, et le faire jouer sous la direction d’un Mike D’Antoni avec qui le courant n’était clairement pas passer à New York constituait un pari plus qu’osé. Certes, les Rockets avaient espéré que Carmelo Anthony apporterait un boost qui leur permettrait de franchir un cap. Mais avec 13,4 pts en 29 minutes, et une adresse médiocre (40,5%, et 32,8% à trois-points), Melo a donné raison à ceux qui doutaient de cette signature. Pire, il aura donc fini son aventure texane avec un triste 1/11 (0/6) contre le Thunder.

Après la sortie des premières rumeurs, on vous avait proposé un topo sur les équipes qui pourraient relancer Carmelo Anthony une fois son contrat avec les Houston Rockets effacé. Vous pouvez vous y replonger ICI.