Chris Paul, les Knicks l’ont sérieusement snobé l’été dernier

Avant son départ des Houston Rockets pour l'Oklahoma City Thunder l'été dernier, Chris Paul a été proposé, sans succès, aux New York Knicks.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Chris Paul, les Knicks l’ont sérieusement snobé l’été dernier

Chris Paul a redoré son blason en NBA cette saison. Après un passage difficile aux Houston Rockets, le meneur de jeu a réussi à se relancer à l'Oklahoma City Thunder. Susceptible de quitter OKC sur cette intersaison, le vétéran suscite désormais de nombreux intérêts. On parle notamment des Milwaukee Bucks, des Philadelphia Sixers ou encore des New York Knicks. Et justement, les Knicks ont eu l'opportunité de récupérer CP3 l'été dernier. En effet, les services de l'ancien joueur des Los Angeles Clippers ont été proposés aux dirigeants new-yorkais avant son départ des Rockets. Mais le président de l'époque, Steve Mills, a totalement snobé cette possibilité selon le New York Post. En effet, il jugeait Paul trop vieux et refusait de sacrifier ses choix de Draft.

Chris Paul, le respect retrouvé

Forcément, après la saison 2019-2020 de New York et celle de Paul à OKC, on peut dire que Mills s'est bien trompé. Cet épisode peut-il avoir un impact sur les chances actuelles des Knicks sur ce dossier ? Absolument pas. Car à cette époque, CP3 a été proposé aux Knicks par son ex-représentant, Leon Rose. Et ce dernier occupe désormais le rôle de président chez les Knicks ! Sans surprise, l'ancien agent de CAA serait à l'origine de l'intérêt actuel de son équipe pour Chris Paul. Il se murmure d'ailleurs que Rose pense à le récupérer en l'associant à un autre vétéran : Carmelo Anthony.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest