CQFR : Les Nuggets ne lâchent pas le steak malgré LeBron en 3D

CQFR : Les Nuggets ne lâchent pas le steak malgré LeBron en 3D

Voici ce qu'il fallait retenir dumatch de la nuit en NBA. Les Nuggets restent dans le coup, même face à un LeBron James en triple-double.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Los Angeles Lakers - Denver Nuggets : 106-114 (2-1)

---

- Les Denver Nuggets continuent de se réapproprier l'expression "avoir un mental d'acier". Après la défaite cruelle au buzzer du game 2 et avec la perspective d'être menés 3 à 0, un score que personne n'a jamais remonté en playoffs, sans pouvoir compter sur l'avantage du public, les joueurs de Mike Malone ont réussi à rebondir. Les Nuggets ont joué avec cette urgence du résultat, mais sans perdre leurs moyens.

Ils ont ainsi fait la course en tête tout le match (c'est la première fois depuis 6 matches qu'ils sont devant au tableau d'affichage à la mi-temps...), avant de simplement se faire quelques frayeurs dans les 10 dernières minutes, alors qu'ils comptaient 20 points d'avance.

Pour éviter de dilapider ce matelas confortable, Denver a fait appel à Jamal Murray. Les 28 points et 12 passes du Canadien, auteur de deux tirs à 3 points en fin de partie qui ont freiné le réveil californien, ont été précieux.

- Dans le camp des Lakers, LeBron James a enregistré le 26e triple-double de sa carrière, avec une copie à 30 points, 11 passes et 10 rebonds. Par contre, le "King" n'a pas réussi à prendre grand soin du ballon et a perdu 6 ballons pour la deuxième fois de suite. Finalement, son embrouille avec Colby Covington a peut-être occupé un peu trop son esprit... En conférence de presse d'après match, il était bien remonté d'ailleurs.

Les 10 joueurs NBA qu'on enverrait pour défendre LeBron James contre Colby Covington

- Nikola Jokic a peut-être la grâce d'un éléphant, mais quand on y ajoute la magie d'une licorne, ça donne des actions invraisemblables, comme ce step back à trajectoire parabolique pour passer par-dessus Anthony Davis...

- Dans le genre rainbow shot par-dessus une superstar en fin de chrono, Nikola Jokic, 22 points, 10 rebonds et 5 passes, avait déjà fait le coup avec LeBron James à la fin du 1er quart-temps.

- Nikola Jokic et Jamal Murray ne peuvent pas décemment tout faire à deux et toute aide à la production offensive est la bienvenue. Cette nuit c'est Jerami Grant, pas irréprochable sur le game winner au buzzer dans le game 2, qui s'est fait violence. L'ancien joueur de Syracuse a signé la meilleure performance offensive de sa carrière en playoffs avec 26 points.

Monte Morris, l'homme avec le meilleur ratio assists/turnover de toute la NBA, a aussi contribué avec 14 points.

- Les Lakers avaient promis d'être plus précautionneux avec le ballon, après leurs 24 turnovers du game 2. Peut-être auraient-ils dû être plus bordéliques. Avec 16 pertes de balle, ils se sont inclinés cette nuit.

Jamal Murray, le héros du Game 3... n'a toujours pas digéré le Game 2

- Mike Malone disait en plaisantant avant le premier match de la série qu'il avait tenté d'obtenir une dérogation de la part de la NBA pour débuter la série à 3-1. Si les Lakers prennent le game 4, ce score béni pour Denver et maudit pour ses adversaires sera effectif !

- Ce n'est clairement pas au rebond que les Lakers ont gagné ce match. Pas au nombre de balles captées par leurs postes 5, en tout cas... Anthony Davis, JaVale McGee et Dwight Howard ont cumulé 4 petits rebonds cette nuit. Le cauchemar des puristes du jeu intérieur des décennies passées.

- Une pensée pour Paul Millsap, qui pourra enfin dire à ses petits enfants qu'il a gagné UN match de playoffs face à LeBron James. Jusque-là, l'intérieur des Nuggets était à 0-10 dans les matches de ses séries contre le King. Tout arrive !

Jerami Grant, le facteur X dont les Nuggets ont besoin

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest