Paul Millsap a vaincu le signe indien, sa malédiction LeBron est enfin levée !

Après 10 défaites cuisantes en 10 matches de playoffs joués contre LeBron James, Paul Millsap a connu le goût de la victoire cette nuit.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Paul Millsap a vaincu le signe indien, sa malédiction LeBron est enfin levée !

Tout arrive et même les malédictions les plus anciennes peuvent prendre fin. Paul Millsap, 35 ans et 14 ans de carrière en NBA, n'avait jamais gagné le moindre match de playoffs face à LeBron James. Depuis le début de la carrière de l'ancien joueur des Hawks et du Jazz, ses 10 affrontements - dont le game 1 et le game 2 de cette série - avec le King en post-saison s'étaient tous soldés par de cuisantes défaites.

Sur le plan psychologique, ce n'était pas une très bonne nouvelle pour les Denver Nuggets de savoir que l'un de leurs cadres avait un tel déficit face à la superstar adverse. Paul Millsap a enfin vaincu le signe indien la nuit dernière. S'il a dû avoir quelques sueurs froides en voyant son équipe dilapider presque entièrement ses 20 points d'avance dans le dernier quart-temps, Millsap a pu enfin fêter ce petit accomplissement.

La stat qui tue : LeBron James est la bête noire d'Al Horford

Ce qui est amusant, c'est qu'en saison régulière, depuis leurs premiers affrontements lors de la saison 2006-2007, celle de l'arrivée de Paul Millsap dans la ligue, le bilan est beaucoup plus équilibré. Millsap compte 15 victoires contre 18 pour LeBron. C'est essentiellement en playoffs que ses équipes ont eu du mal - doux euphémisme - à gérer le cas du "Chosen One".

Il n'est pas le seul, dans tous les cas, à avoir éprouvé des difficultés contre LeBron James et ses équipes à travers le temps. Kyle Lowry a vu le King briser le mental des Raptors plusieurs fois de suite en playoffs, mais a quand même fini par être sacré champion en 2019.

Accroche-toi, Paulo !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest