CQFR : Doncic domine Jokic, Lillard en chaleur, les Sixers frappés par le COVID

CQFR : Doncic domine Jokic, Lillard en chaleur, les Sixers frappés par le COVID

Voici ce qu'il fallait retenir des 5 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Sixers @ Nets : 109-122
Cavs @ Grizzlies : 94-90
Spurs @ Lakers : 118-109
Wolves @ Blazers : 117-135
Mavs @ Nuggets : 124-117, après prolongation.

---

- Le match le plus intense de la nuit s'est déroulé dans les hauteurs de Denver, Colorado. Les Nuggets se sont inclinés à domicile et après prolongation devant les Mavs. Pour résumer en très gros, Luka Doncic et Nikola Jokic se sont fait un petit duel entre cousins éloignés à coups de grosses stats.

Le "Joker" a d'abord arraché la prolongation à 0.9 seconde de la fin sur un shoot.

Puis les deux hommes se sont envoyés des banderilles pendant la prolongation, avec le dernier mot pour Luka Doncic, auteur, sans doute, de son match le plus propre de la saison : 38 points, 13 passes, 9 rebond et 4 interceptions à 13/22.

Jokic a un peu plus vendangé (14/31) mais a lui aussi fini avec 38 points au compteur, pour 11 rebonds et 4 passes.

- Le match entre les Brooklyn Nets et les Philadelphie Sixers s'est joué dans un contexte vraiment particulier. Les Nets ont joué sans Kevin Durant (on le savait), mais aussi Kyrie Irving, dont Steve Nash n'a pu expliquer l'absence. Il est possible, au vu du profil très engagé de Kyrie, qu'il s'agisse d'une réaction aux événements de mercredi à Washington.

Du côté des Sixers, Seth Curry a appris en plein match qu'il était positif au Covid et a été mis à l'isolement immédiatement, pendant que le staff de Philly essayait de remonter la pistes des cas contacts...

Seth Curry positif au COVID-19, la panique aux Sixers

Sur le terrain, c'est Brooklyn qui l'a emporté, grâce à Joe Harris (28 pts), Caris LeVert (22 pts) et le double-double désormais traditionnel de Jarrett Allen (15 pts, 11 rbds).

- L'autre perf de la nuit, hors duel du Far West entre Luka Doncic et Nikola Jokic, est à mettre à l'actif de Damian Lillard. Le meneur des Blazers a déprimé des Wolves dont le moral était déjà dans les chaussettes : 39 points, 7 passes et 7 interception à 13/21, avec 7 paniers à 3 points.

Anthony Edwards (26 pts) a réussi sa meilleure entrée en NBA pour tenter de gommer l'écart creusé par Portland et a gratifié les téléspectateurs d'un bon gros tomar devant Harry Giles.

- Les Lakers avaient senti que ce match contre les Spurs serait compliqué et, malgré l'incertitude autour de leur forme, LeBron James et Anthony Davis étaient bien sur le terrain cette nuit. La présence des deux superstars et les 50 points, 15 passes et 20 rebonds qu'ils ont cumulés n'ont pas suffi. San Antonio a dominé la partie collectivement, mais aussi grâce à un excellent LaMarcus Aldridge (28 pts).

Pas content, Anthony Davis pousse un gros coup de gueule

- Si quelqu'un peut nous expliquer ce qu'a voulu faire Andre Drummond sur ce coup-là, on veut bien. A priori, même lui n'a pas l'air bien sûr du projet.

Malgré cette petite shaqtinerie et en dépit de l'absence de Collin Sexton, leur meilleur élément depuis le début de la saison, les Cavs ont dominé Memphis avec un double-double des familles pour l'ami Andre (22 pts, 15 rbds).

Tony Parker-The Final Shot : son réalisateur nous raconte le docu événement

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest