CQFR : Giannis est injouable, LeBron et Zion font le show

CQFR : Giannis est injouable, LeBron et Zion font le show

Voici ce qu'il fallait retenir des 7 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les résultats de la nuit en NBA, celle de LeBron James

Bucks @ Hornets : 93-85

Mavs @ Wolves : 111-91

Sixers @ Clippers : 130-136

Raptors @ Nuggets : 118-133

Pistons @ Kings : 100-106

Lakers @ Pelicans : 122-114

Wizards @ Warriors : 124-110

---

- Giannis Antetokounmpo aurait pu répondre à James Harden sur les réseaux ou par voie de presse. Il a préféré le faire sur le terrain et en étant lui-même. Le "Greek Freak" a encore livré une prestation assourdissante dimanche, lors du déplacement des Milwaukee Bucks chez les Charlotte Hornets pour un remake du "Paris Game". Giannis Antetokounmpo n'a eu besoin que de 35 minutes pour compiler 41 points, 20 rebonds et 6 passes, pour porter son équipe vers un nouveau succès.

Pour un type qui sait seulement "courir, faire plus de 2,10 m et dunker" comme l'expliquait James Harden, le MVP en titre a fait des choses étonnantes. A 2:40 de la fin du match, son fadeaway à 3 mètres du panier par-dessus Miles Bridges en est une jolie preuve. Giannis Antetokounmpo a aussi su faire dans le classique - c'est à dire le surnaturel pour le commun des mortels - comme sur ce drive conclu par un spin move et un dunk.

- Moins d'une semaine après s'être livrés un joli duel, LeBron James et Zion Williamson ont remis ça. Et comme mardi dernier, c'est le "King" qui a pris le dessus sur le rookie. Zion n'en reste pas moins prodigieux. Avec 35 points, son record, et un paquet de séquences où son physique et son flair ont été surréalistes pour un si jeune joueur, le n°1 de la Draft 2019 a fait mieux que se défendre. Il a maintenu les Pelicans dans le match et a simplement péché dans l'utilisation du ballon (6 turnovers). Petit problème : LeBron James n'était pas d'humeur à laisser filer un deuxième match de suite après la contre-performance face à Memphis.

LeBron a sauté sur l'occasion de réaliser un nouveau triple-double (34 points, 13 passes et 12 rebonds) pour permettre aux Lakers de se défaire de Pelicans tenaces.

LeBron James et Zion Williamson se sont parfois répondus de manière spectaculaire.

Et les deux phénomènes ont partagé un moment sympathique après la rencontre. Mieux vaut être solide pour effectuer ce hug viril, n'essayez pas ça à la maison.

S'il a comme souvent marqué le match de son empreinte, LeBron James s'est en revanche offert la première place assurée du prochain Shaqtin'a Fool avec cette remise en jeu absolument exceptionnelle.

- Nikola Jokic fait une deuxième partie de saison de très haut niveau et il l'a rappelé avec un triple-double (23 points, 18 rebonds et 11 passes) contre les Raptors. Le Serbe et Jerami Grant ont été les moteurs de leur équipe pour dominer les champions en titre, à nouveau diminués. OG Anunoby a tout de même signé son record en carrière (32 points à 12/16) pour compenser la très petite forme de Pascal Siakam (16 points à 6/21).

- Malgré l'absence de Joel Embiid et Ben Simmons, les Sixers ont donné du fil à retordre aux Clippers cette nuit. Il faut dire que Shake Milton est une magnifique surprise pour Brett Brown. Le meneur titulaire par la force des choses a inscrit 39 points (!) grâce notamment à une adresse folle à 3 points depuis son intronisation contrainte dans le cinq. Avant de manquer son premier shoot extérieur de la nuit, Milton en était à... 13 de suite sur les trois derniers matches, un record NBA, tout simplement.

Ça n'a toutefois pas suffi à priver les Clippers de Kawhi Leonard (30 points) de la victoire. Le MVP des Finales en titre a été bien aidé par le trio Paul George-Lou Williams-Montrezl Harrell, puisque les trois hommes ont inscrit 24 points chacun.

- Lancés dans une course vers la 8e place pour rattraper leurs errements passés, les Sacramento Kings ont évité de peu l'accident contre Detroit. Les joueurs de Luke Walton ont effacé un retard de 17 points pour finalement l'emporter. De'Aaron Fox, même gêné par une blessure aux abdominaux, a pesé en inscrivant 11 de ses 24 points dans le 4e quart-temps. Sacramento n'est qu'à 3 victoires de Memphis, 8e.

Remplaçant, Sekou Doumboouya a joué 16 minutes pour 5 points et 3 rebonds à 1/3.

- Steve Kerr a de nouveau dû composer avec un effectif assez dramatique pour défier les Wizards. Kevon Looney, l'un des seuls "vétérans" aptes lors de l'exploit contre Phoenix, était en plus forfait... C'en était trop et Washington, particulièrement le tandem Bradley Beal-Davis Bertans (32 et 29 pts) s'est occupé des affaires courantes.

- Sans Luka Doncic, qui a enfin pu récupérer de sa fête d'anniversaire à Miami, les Mavs s'en sont remis à Kristaps Porzingis. Le Letton a roulé sur les Wolves avec 38 points, 13 rebonds, 5 contres et 4 passes, pour ce qui est sa prestation la plus dominante depuis qu'il porte le maillot de Dallas. L'ancien intérieur des Knicks était déjà le seul joueur de l'histoire à avoir réalisé un match avec au moins 35 points, 10 rebonds, 5 contres et 5 paniers à 3 points inscrits. Il a réédité cet accomplissement pour la deuxième fois cette nuit.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest