CQFR : McCollum éclipse un énorme Harden, « SGA » est clutch

CQFR : McCollum éclipse un énorme Harden, « SGA » est clutch

Voici ce qu'il fallait retenir des 10 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Hawks @ Grizzlies : 122-112

Thunder @ Hornets : 109-107

Cavs @ Pistons : 128-119

Magic @ Wizards : 130-120

Sixers @ Knicks : 109-89

Pacers @ Bulls : 125-106

Raptors @ Spurs : 114-119

Wolves @ Jazz : 116-111

Rockets @ Blazers : 126-128

Suns @ Kings : 103-106

---

- Sur les 10 matches de la nuit, 7 équipes évoluant à l'extérieur se sont imposées. Vivement le retour du public en NBA, doivent se dire certains !

- L'action la plus clutch de la nuit est survenue à Portland. Côtoyer Damian Lillard, ça peut aider à développer la capacité à rentrer des shoots décisifs. En prolongation contre les Rockets, CJ McCollum a ponctué son très gros match (44 points, 8 passes)  avec un game winner à 3 points à 6 secondes de la fin. Les Blazers ont pu prendre (et conserver) deux points d'avance.

- Pour son premier match de la saison, James Harden a montré que même avec un manque de compétition et dans un climat un peu maussade autour de lui et de l'équipe, il était encore capable de sortir des stats assez monstrueuses. Ce sont ses efforts et ceux de l'excellent Christian Wood, qui ont permis aux Rockets de livrer une belle bataille face à une équipe supérieure malgré l'absence de trois des meilleurs joueurs de l'équipe : John Wall, DeMarcus Cousins et Eric Gordon.

Harden a claqué 44 points et 17 passes à 12/22, en squattant comme à son habitude la ligne des lancers (14/16). Wood, en soutien, a confirmé les belles choses entrevues à Detroit et finit avec 31 points et 13 rebonds.

- Dans le genre clutch, Shai Gilgeous-Alexander a fait du très, très propre. Alors que le Thunder venait de dilapider une avance de 13 points contre Charlotte dans les 2 dernières minutes du match, le Canadien est allé rentrer un panier de patron avec 1.4 seconde au chrono, pour finir avec 24 points.

- Théo Maledon a profité de ce match pour faire ses débuts en NBA. L'ancien joueur de l'ASVEL a joué 20 minutes en sortie de banc pour 4 points, 2 passes et 2 rebonds.

- LaMelo Ball a plutôt bien rebondi après son démarrage calamiteux. Toujours en sortie de banc, le meneur rookie a inscrit 13 points dont 9 dans le premier quart-temps, avant de se montrer beaucoup plus discret après le repos.

- Si Rudy Gobert a bien défendu sur Karl-Anthony Towns et a terminé avec un très solide double-double (18 pts, 17 rbds), c'est une action défensive des Wolves qui a marqué les esprits dans ce match. Alors que le Jazz était revenu à 3 points et disposait d'une remise en jeu dans le terrain adverse pour égaliser à 4 secondes de la fin, les hommes de Quin Snyder n'ont même pas pu mettre le ballon en action.

Bojan Bogdanovic n'a pas pu effectuer de passe dans les 5 secondes imparties à cause du très bel effort de Minnesota pour l'en empêcher et verrouiller tous les angles. Comme la saison dernière, les Wolves partent fort avec une deuxième victoire en deux matches.

- Dans ce match, on a vu du très bon Anthony Edwards. En sortie de banc, le n°1 de la Draft 2020 a été tranchant, agressif et plein de confiance pour apporter 18 points (8/12) et 2 interceptions. Bien qu'il ne soit pas dans le cinq et qu'il y ait eu pas mal de scepticisme à son sujet, Edwards se positionne déjà gentiment dans la cours au RoY.

- Russell Westbrook est devenu le 4e joueur dans l'histoire de la NBA à réussir deux triple-doubles pour les deux premiers matches de la saison, après Magic Johnson (deux fois), Jerry Lucas et Oscart Robertson. Le meneur des Wizards aurait sans doute échangé cet accomplissement contre une victoire, puisque Washington a chuté à domicile face à Orlando. Westbrook a certes vu la vie en 3D (15 points, 15 rebonds et 12 passes), mais il a aussi shooté à 6/19 (0/6 à 3 pts) et perdu 5 ballons.

Du côté d'Orlando, Nikola Vucevic (22 points, 17 rebonds) et Markelle Fultz (21 points, 7 passes) ont été les deux joueurs les plus en vue. Le rookie des Wizards Deni Avdija, gêné par les fautes, a cela dit encore fini à 100% (2/2) et montré quelques bonnes choses sur le quart d'heure où il a pu s'exprimer.

- Domantas Sabonis est en train de réussir un début de saison énorme. Après avoir battu son record de points en carrière face à New York en ouverture, l'intérieur All-Star des Pacers a fini en triple-double lors du succès d'Indiana cette nuit sur le parquet de Chicago. Le Lituanien a inscrit 22 points, 11 passes et 10 rebonds, avant de quitter le terrain pour 6 fautes à 5 minutes de la fin.

- Le duel des jeunes cracks, Trae Young et Ja Morant a tourné à l'avantage du premier avec ses Atlanta Hawks. Young a inscrit 36 points, dont 8 consécutifs en fin de partie pour permettre aux Hawks de respirer et de signer un deuxième succès en deux matches. Morant n'a pas pu rééditer son énorme carton du match d'ouverture, mais il a fait de son mieux avec 28 points et 7 passes.

En l'absence de Clint Capela et Danilo Gallinari, Lloyd Pierce a vu d'autres joueurs se mettre en évidence, comme Kevin Huerter (21 pts) ou le rookie Nathan Knight, qui a claqué 14 points en 9 minutes.

- La tranquille victoire des Sixers au Madison Square Garden permet à Doc Rivers de grimper au 10e rang du classement all-time des coaches les plus victorieux en NBA. De leur côté, les Knicks n'ont fait jouer Frank Ntilikina que deux minutes, ce qui nous empêche clairement d'avoir de l'empathie...

Les Knicks ont d'ailleurs réussi à s'afficher en démarrant le match avec deux joueurs portant le n°23 : Mitchell Robinson, dont c'est le numéro habituel, et Reggie Bullock, dont le jersey affichait son traditionnel n°25 devant, mais le 23 derrière. Knicks will be Knicks...

Knicks

- Dans une belle discrétion, les San Antonio Spurs ont superbement bien démarré leur saison. Après avoir corrigé Memphis, les hommes de Gregg Popovich se sont accroché pour dominer Toronto cette nuit. Les 27 points de DeMar DeRozan, qui a rejoint le top 100 des meilleurs scoreurs all-time, ont été ornés d'un shoot à 3 points dans la dernière minute qui a fait virer les Texans en tête.

Dejounte Murray, lui, est devenu le 14e joueur de l'histoire de la franchise à réussir un triple-double en NBA : 11 points, 10 passes et 10 rebonds.

- Killian Hayes a vécu un match compliqué face à Cleveland. Alors que son équipe s'est inclinée après deux prolongations et un paquet d'occasions manquées de l'emporter, Hayes n'a pas réussi s'exprimer comme il l'aurait sans doute voulu.

Le n°7 de la Draft NBA 2020 n'a au final joué "que" 22 minutes, sans peser plus que ça sur l'issue de la rencontre (3 points, 3 rebonds et 2 passes à 1/7). Dwane Casey a du coup confié les rênes plus largement à Derrick Rose, mais l'ancien MVP a lui commis plusieurs pertes de balle fâcheuses et a aussi eu du mal à régler la mire (4/15).

- Dans ce match, Andre Drummond, qui affrontait son ancienne équipe, a fini avec 23 points, 16 rebonds, 5 passes et 4 interceptions. Collin Sexton, sur sa lancée, a inscrit 32 points à 15/23, avec l'aide de Darius Garland, en double-double (21 points, 12 passes).

- De'Aaron Fox (24 points, 7 passes) et les Kings ont dompté les Suns de Devin Booker (26 pts) pour afficher un séduisant 2 à 0 au bilan alors que peu de choses laissaient présager d'un démarrage aussi encourageant. Pourvu que ça dure !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest