CQFR : Tatum décomplexé, LeBron tire la langue

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir du game 5 entre les Boston Celtics et les Cleveland Cavaliers.

Les résultats de la nuit en NBA

Cleveland Cavaliers @ Boston Celtics : 83-96

---

- Le backcourt des Cavs à l'extérieur, c'est juste l'angoisse. George Hill et JR Smith sur les trois matches disputés à Boston dans cette série, c'est 7 points cumulés (oui, cumulés !) et 20% de moyenne au shoot.

- LeBron James est fatigué. On sait, ça ressemble à une théorie du complot farfelue tellement ça paraît improbable. Mais après deux gros matches dans l'Ohio et avec l'intensité à laquelle ses camarades et lui ont dû faire face dans ce game 5, le "King" tire la langue. Sur le plan statistique, ça reste très, très honnête avec 26 points, 10 rebonds et 5 passes à 11/22. Dans les faits, il faudra un LeBron reposé pour empêcher Cleveland de vivre une sortie de route après quatre Finales NBA consécutives.

- Des Finales NBA, on dirait presque que Jayson Tatum en a joué toute sa vie. Quelle maturité et quel sang froid pour l'ailier des Celtics cette nuit encore... Avec 24 points, 7 rebonds, 4 passes, 4 interceptions et 2 contres, Tatum a été au four et au moulin. Avec ce 9e match de playoffs à 20 points ou plus, il n'est plus qu'à une longueur de Kareem Abdul-Jabbar parmi les rookies les plus prolifiques. Le garçon est insensé...

- Marcus Morris s'est sans doute dit que ça faisait longtemps qu'il n'avait pas déclenché une embrouille. Une poussette et quelques mots doux à l'intention de Larry Nance, et le tour était joué. Les deux bélligérants et ce filou de Terry Rozier, venu prêter main forte dans ce début de pugilat, ont pris une faute technique.

-  On attendait Brad Stevens au tournant après deux matches un peu "subis" tactiquement. Il a répondu en intégrant Aron Baynes à son cinq de départ au détriment de Marcus Morris.

- Il y a eu peu de lancers francs dans ce match. 19 pour les Cavs, 23 pour les Celtics. Une différence majeure toutefois : Cleveland n'en a rentré que 63.2%, contre 91.3% pour Boston.

- Al Horford, encore très bon au demeurant (15 points, 12 rebonds), a plus peur du ballon que des Cavs visiblement.

- Kyle Korver, héroïque dans le game 4, n'a eu droit qu'à 19 minutes de jeu en sortie de banc. Ce qui rend le plus perplexe ? La réponse de Tyronn Lue à ce sujet : "Il a moins joué parce que Semi Ojeleye n'est pas entré de leur côté".