CQFR : Rozier tue les Warriors au buzzer, Washington ne s’arrête plus

CQFR : Rozier tue les Warriors au buzzer, Washington ne s’arrête plus

Voici ce qu'il fallait retenir des 5 matches NBA de la nuit.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Warriors @ Hornets : 100-102
Heat @ Lakers : 96-94
Kings @ Bulls : 114-122
Suns @ Grizzlies : 128-97
Wizards @ Blazers : 118-111

Rozier héroïque, Draymond flingue la fin de match

- Difficile de faire finish plus cauchemardesque que celui de Draymond Green et des Warriors cette nuit contre Charlotte. Alors que Golden State menait de deux points à 10 secondes de la fin du match, les choses sont parties en vrille après un entre-deux entre Green et Gordon Hayward. Alors que les deux hommes avaient les mains sur le ballon, les arbitres ont accordé un temps mort aux Hornets plutôt que de siffler un nouvel entre-deux. De quoi mette Draymond hors de lui au point de prendre deux fautes techniques en quelques secondes - la première pour injures envers un adversaire, la seconde envers les arbitres - et d'être éjecté.

Derrière, Terry Rozier (36 points) a enfilé sa cape de Super Opportuniste. Le meneur de Charlotte a non seulement égalisé avec les deux lancers, mais a aussi rentré le panier de la gagne sur un énorme fadeaway au buzzer !

- Sans Stephen Curry, malade, le cinq des Warriors avait quand même une drôle de tronche : Mychal Mulder, John Toscano-Anderson, Andrew Wiggins, Kelly Oubre, Draymond Green. Pendant un temps, on a bien cru que cela suffiirait à battre les Hornets...

Stephen Curry et Draymond Green accusent le coup face à l'irrégularité des Warriors

Les Wizards sont enfin lancés

- D'un coup, on ne parle plus du tout d'un trade de Bradley Beal... Les Washington Wizards ont conquis une 4e victoire de suite cette nuit, en même temps qu'ils mettaient fin à la série de 6 succès de rang des Portland Trail Blazers. Ce match a ressemblé à des montagnes russes tant chaque quart-temps a vu une équipe dominer nettement l'autre jusqu'à ce que Washington s'offre le dernier. Les 37 points de Bradley Beal et le nouveau triple-double de Russell Westbrook (27 points, 13 passes et 11 rebonds), qui ne les fait plus dans le vide, ont grandement aidé les Wizards.

Il y a encore du boulot, mais la 8e place, pour le moment occupée par les Knicks, n'est pas si loin, surtout que Washington a disputé trois matches de moins que New York...

- Après avoir été complètement incandescent pendant 15 jours, Damian Lillard a été moins adroit cette nuit. Malgré ses 35 points et 12 passes, "Dame" a shooté à... 10/30.

LaVine va être dur à écarter du ASG

- Zach LaVine fait tout pour convaincre les coaches qu'il a sa place au All-Star Game. Le meilleur joueur des Bulls cette saison a été à nouveau très convaincant lors de la victoire de Chicago contre Sacramento. LaVine inscrit 38 points en shootant à 15/20, tout en éteignant les derniers espoirs de retour au score des Kings dans la dernière minute de jeu.

Les Lakers sont dans le dur

- Sans Anthony Davis, les Lakers tirent la langue et ça commence à se voir. Le remake des dernières Finales NBA a tourné en faveur du Miami Heat face à des Californiens pas très rassurants. Même LeBron James (19 points à 7/21) n'a pas semblé capable de maintenir L.A. dans le match. La bonne défense du Heat, qui commence à retrouver un peu ses esprits après une entame de saison loupée, a ainsi poussé les champions en titre à shooter à 39%.

- Anthony Davis a quand même réussi à se signaler dans ce match. Personne n'a compris pour quelle raison "AD", présent sur le banc, a changé trois fois de T-Shirt au cours de la rencontre alors qu'il n'était pas sur le terrain...

Chris Paul dépasse "Big O"

- Les Suns ont eux vécu une soirée assez idéale. Ils ont vécu une promenade de santé contre des Grizzlies inoffensifs, tout en battant le record de la franchise à 3 points avec 24 paniers marqués à 52% d'adresse. Individuellement aussi, certains ont passé un bon moment. Chris Paul, qui a délivré 6 passes décisives, a profité de l'occasion pour dépasser Oscar Robertson, rien que ça, au 6e rang des passeurs les plus prolifiques de l'histoire de la NBA. CP3 ayant plusieurs fois admis avec pris "Big O" pour modèle en début de carrière, on imagine que le doubler a été un moment particulier.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest