Damian Lillard soulé par la manière dont il est arbitré

S'il ne veut pas survendre les fautes comme certains, Damian Lillard aimerait bien être sifflé correctement...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Damian Lillard soulé par la manière dont il est arbitré

Damian Lillard est une star à part. Un gars qui a probablement plus de points communs que ses collègues actuels avec la manière de voir les choses de l’ancienne génération.

La star des Portland Trail Blazers a ainsi fait savoir à de nombreuses reprises qu’il ne se verrait certainement pas rejoindre une Super Team. S’il ne critique absolument pas ceux qui le font, c’est quelque chose qui n’entre pas dans son logiciel de pensée.

Dans son rapport à la dureté et à l’arbitrage, là aussi il est différent. Même quand il se plaint des arbitres, Damian Lillard le fait en se distinguant des chouineurs, des truqueurs et des floppeurs qui peuplent un peu trop la ligue.

Plusieurs décisions récentes l’ont passablement énervé. Il pense qu’alors qu’il essaie de jouer juste, sans chercher à rouler l’arbitre, il se fait découper en attaque, et sanctionner abusivement en défense.

« Pour moi, c’est frustrant à quel point les joueurs peuvent être physiques quand ils défendent sur moi dans certaines situations », a-t-il expliqué après la défaite des Blazers contre les Wizards. « Pendant notre dernier road-trip, j’ai eu deux matches de suite où j’étais à 5 fautes, sur le point d’être sorti pour 6 fautes, juste en défendant normalement. Et je vais au cercle en prenant des coups dans la tête. Je me fais agripper. Frapper sur les bras. Pousser dans le dos. C’est ce qu’il ya de frustrant pour moi. Je ne suis pas là en train de flopper et de carotter les arbitres ou ce genre de choses. J’essaie juste de scorer et je me fais frapper à la tête. »

Une sorte de deux poids deux mesures dure à encaisser. Surtout que ça tourne en faveur de ceux qui sont à la recherche du flop, qui essaie de rouler les arbitres, selon lui. Et qu’en général, les autres joueurs de son calibre sont, eux, protégés.

D’ailleurs, samedi, une action lui a vraiment donné l’impression qu’il n’était pas forcément respecté :

Car quand il a demandé une explication à l’arbitre, la réponse n’a pas vraiment été à son goût :

« ‘Je n’ai pas vu cela’ était mot pour mot la réponse qu’il m’a donnée. J’ai volé le ballon et il m’a percuté dans le dos. Je n’ai vu pas cela ? Allez, gars. Pour moi, c’est une réponse pour ne pas perdre la face. ‘Je n’ai pas vu cela’ quand toute la salle l’a vu ? Donc c’est juste ces moments où c’est frustrant, quand il s’agit de jeu physique. »

De même que certains ont un peu trop tendance à l’oublier dans les discussions sur le MVP, les arbitres ne le considèrent peut-être passez à sa juste valeur. Et comme il a tendance à ne pas "vendre" les fautes comme certaines stars actuelles, l'impression d'injustice est d'autant plus grande.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest