Draymond Green n’aurait pas dû draguer Devin Booker…

La NBA n'a pas vraiment apprécie la sortie de Draymond Green sur Devin Booker. Le All-Star des Warriors devra passer à la caisse

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Draymond Green n’aurait pas dû draguer Devin Booker…

Absent de la bulle avec ses Warriors, Draymond Green se trouve d'autres occupations. Dans les médias notamment où il a enchaînés les sorties. Mais c'est celle sur Devin Booker qui a fait plus parler. L'ancien défenseur de l'année avait évoqué l'arrière des Suns en expliquant qu'il aimerait le voir ailleurs qu'à Phoenix. Pour le bien de sa carrière. Il faut dire que la franchise de l'Arizona a enchaîné les cagades depuis quelques années. Que ce soit dans son recrutement, ou encore par les joueurs sélectionnés à la Draft. Dernier exemple en date, celui de TJ Warren bazardé à Indiana contre des "cash considerations". Warren est aujourd'hui à 35 points depuis la reprise dans la bulle...

Draymond Green drague ouvertement Devin Booker

Mais pour revenir à Draymond Green, ses propos au sujet de Booker pouvaient lui valoir une petite amende. Depuis la dernière Free Agency, la NBA a durci ses règles concernant le tampering. Et Green les a, selon la ligue, transgressées. C'est pourquoi celui qui nous doit une petite revanche va devoir passer à la caisse. 50,000 dollars d'amende. L'intéressé avait d'ailleurs envoyé un "peut-être" lorsqu'on lui a demandé si l'on pouvait assimiler sa déclaration à du tampering. Néanmoins, Devin Booker a tenu à répondre à l'ailier fort des Dubs.

"Depuis que je suis à Phoenix, nous n'avons pas eu le succès attendu. Mais les fans sont là. Et c'est pourquoi nous le devons aux fans, à l'organisation."

Pas vraiment une réponse qui peut rassurer puisqu'on a franchement l'impression que Devin Booker ne reste pas pour l'amour de la franchise. Peut-être qu'une qualification inespérée en playoffs changera ça dans les prochains jours.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest