Giannis Antetokounmpo protégé ? Marcus Smart mis à l’amende

Marcus Smart s'est plaint du traitement de faveur auquel Giannis Antetokounmpo aurait droit selon lui. La NBA ne plaisante toujours pas avec ça...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Giannis Antetokounmpo protégé ? Marcus Smart mis à l’amende

Update : Et, sans surprise, la première amende de la bulle a été attribuée à Marcus Smart par la NBA. Le joueur des Boston Celtics a vu son compte en banque s’alléger de 15.000 dollars. En cause, ses commentaires concernant le régime de faveur dont aurait bénéficié Giannis Antetokounmpo selon lui (voire ci-dessous).

Par deux fois, les arbitres ont changé d’avis au moment de coller à la star des Milwaukee Bucks sa sixième faute.

On comprend la frustration de Marcus Smart, excellent par ailleurs dans cette rencontre (23 pts et 4 rbds). Mais techniquement, il est très légèrement en mouvement, pour ramener son pied gauche hors du demi-cercle. Sévère, mais pas injuste.

 

01/08/2020 : Les Milwaukee Bucks ont dominé les Boston Celtics (119-112) la nuit dernière. A cette occasion, Giannis Antetokounmpo a sorti une copie monstrueuse : 36 points, 15 rebonds et 7 passes décisives. Mais ce match a basculé du côté de la franchise du Wisconsin sur une décision des arbitres. Avec 88 secondes à jouer, les deux équipes étaient à égalité (107-107) et le Greek Freak était sanctionné de sa 6ème faute, synonyme d'une expulsion, pour un passage en force sur Marcus Smart. Face à cette décision, l'entraîneur des Bucks Mike Budenholzer a utilisé son challenge. Et les arbitres sont revenus sur la décision. Au final, le MVP en titre est resté sur le terrain et a même eu un 2+1. De quoi agacer les Celtics...

"Une explication ? J'aurais aimé en avoir une meilleure... L'excuse a été que je suis arrivé en retard pour prendre la charge. Mais franchement, nous savons tous pourquoi cette décision a été prise.

C'était la sixième faute de Giannis. Ils ne voulaient pas le mettre dehors. Il faut appeler un chat un chat", a ainsi lancé Marcus Smart devant les médias.

Giannis Antetokounmpo, son mensonge pour prendre l’avantage sur ses concurrents

Dans le même temps, Jaylen Brown a publié, puis supprimé, un montage de Giannis Antetokounmpo avec l'arbitre Ken Mauer. Par la suite, il a tenté d'ironiser à ce sujet pour éviter une amende, mais l'image circulait déjà.

On peut bien évidemment comprendre la frustration des Celtics avec cette décision inversée sur un challenge. Sur les images, il est assez difficile de se faire une idée précise. Par contre, est-ce que le Grec a un avantage par rapport aux arbitres ? Oui forcément avec son statut de star, il a le droit à plus de protection. Sur ce match en particulier ? Pas sûr. Certaines fautes sifflées contre lui ont été très bien payées avec notamment l'intelligence de Smart pour les provoquer.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest