Goran Dragic, un test à l’échauffement puis des terribles larmes…

Blessé au pied, le meneur du Miami Heat Goran Dragic a bien essayé de disputer le Game 4 des Finales NBA, mais la douleur était trop forte.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Goran Dragic, un test à l’échauffement puis des terribles larmes…

Goran Dragic traverse une épreuve difficile. Qualifié pour la première fois de sa carrière en Finales NBA, le meneur du Miami Heat ne peut pas jouer. Lors du Game 1 face aux Los Angeles Lakers, le Slovène a été victime d'une sérieuse blessure au pied. Sur le papier, le joueur de 34 ans a vraiment très peu de chances de rejouer dans cette série. Mais forcément, avec l'envie d'aider son équipe à gagner un titre, l'ancien des Phoenix Suns se montre prêt à tout essayer. Et la nuit dernière, avant le Game 4, il a réalisé un test à l’échauffement. L'objectif était de voir si Dragic pouvait supporter la douleur et donc jouer malgré la blessure. Malheureusement, le verdict a été très rapide...

L’aveu très frustrant de Goran Dragic sur la suite des finales NBA

En compagnie d'un membre du staff de la franchise floridienne, Dragic a donc vite regagné un siège sur le banc. Et avec les yeux très rouges et les larmes de l'Européen, son absence a été ensuite confirmée. Il s'agit véritablement d'un déchirement. A ce stade de sa carrière, le natif de Ljubljana a conscience qu'il n'aura probablement plus jamais la possibilité d'évoluer à un tel niveau. Et on comprend donc parfaitement sa déception. Surtout qu'il disposait réellement d'un rôle clé dans cette équipe de Miami. Sans Goran Dragic, Jimmy Butler se retrouve parfois esseulé à la création. Et il ne peut ainsi jamais souffler dans ce domaine. Des images qui font mal au cœur.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest