Les excuses de James Harden, irrespectueux et égoïste avec les Rockets

Plusieurs semaines après son transfert, James Harden a finalement présenté ses excuses pour son comportement avec les Houston Rockets.

Onyeka StankovicPar Onyeka Stankovic | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les excuses de James Harden, irrespectueux et égoïste avec les Rockets

James Harden ne voulait plus jouer pour les Houston Rockets et il n’en avait plus rien à foutre. C’est très rude posé comme ça mais ça retranscrit plutôt bien l’attitude du MVP après avoir demandé son transfert en novembre dernier. Il s’est d’abord pointé en retard au camp d’entraînement après avoir été aperçu en train de faire la fête – sans masque – les jours précédents.

Il était évidemment hors de forme. Il n’a fait aucun effort pour s’entendre avec John Wall ou DeMarcus Cousins, les nouvelles recrues texanes. Et même sur le terrain, il jouait sans aucune conviction. Sans se fouler. Sans courir. C’est après une défaite que les dirigeants ont finalement craqué quand le barbu mettait le coup de grâce en déclarant que l’équipe n’était pas assez forte.

John Wall glisse encore un tacle à James Harden…

Un manque de respect envers ses coéquipiers. Certains n’ont pas apprécié et l’ont fait savoir, comme Wall et Cousins justement. Maintenant qu’il est aux Brooklyn Nets, là où il voulait aller, James Harden a pu prendre un peu de recul sur son attitude lors des derniers mois.

« Je n’aime pas du tout parce que ce n’est pas moi ça. Le drama, la négativité… Je n’aime pas les énergies négatives. Je n’ai pas aimé comment ça s’est passé. Je pense que ça aurait pu se faire différemment », confie-t-il à ESPN en évoquant son propre comportement.

« Je m’excuse pour la manière dont ça s’est déroulé. Mais je suppose qu’il fallait ce que j’ai à faire pour me retrouver là où je voulais être. Et merci à Houston, les dirigeants n’avaient pas forcément à me transférer à Brooklyn. Ils auraient pu m’envoyer n’importe où mais ce sont des gars droits. »

James Harden reprend désormais du plaisir maintenant qu’il joue avec Kevin Durant et Kyrie Irving aux Nets. Quant aux Rockets, ils vont entamer une période de transition avant de se reconstruire.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest