Jimmy Butler, un animal différent en mode Playoffs

Jimmy Butler, un animal différent en mode Playoffs

Jimmy Butler a encore une fois été déterminant dans le money-time pour le succès obtenu face aux Indiana Pacers.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

 Jimmy Butler n’a jamais eu aucun problème à assumer. Ses propos. Son attitude. Ses ambitions. L’ailier du Miami Heat a toujours été droit dans ses bottes. Encore la nuit dernière, l’ancien des Chicago Bulls a assumé ses responsabilités. La franchise floridienne a pris le meilleur sur les Indiana Pacers (113-101) sur le Game 1 du premier tour des Playoffs à l’Est.

Sur cette partie, Butler a ainsi compilé 28 points, 4 passes décisives, 4 interceptions et 3 rebonds. Une performance complète pour la star de 30 ans. Et surtout, il a été décisif. Dans le money-time, il a fait la différence pour permettre la victoire des siens. Le joueur du Heat a donc véritablement pris le contrôle de la rencontre dans le 4ème quart-temps.

Jimmy Butler affolant dans le money-time

A moins de 4 minutes de la fin de ce match, les Pacers étaient encore dans le coup avec un retard de 9 points. Le moment choisi par Butler pour sceller le succès des siens. Sur cette fin de rencontre, il va tout simplement inscrire 10 de 12 derniers points du Heat. Il a ainsi pris le contrôle du match en étant dominateur des deux côtés du parquet. Il s’est même permis le luxe de décocher deux tirs à longue distance de suite pour miner le moral des joueurs d’Indiana.

"Personnellement, je tente généralement de faire la différence comme le jeu me le permet. Parfois, je suis donc forcé de prendre des mauvais tirs.

Mais au final, le discours de mes partenaires et de mes entraîneurs reste le même ‘ne perds pas ce match, gagne-le pour nous’. Et je pensais seulement à ça.

Je voulais faire la bonne action", a résumé Jimmy Butler face à la presse.

Previews playoffs NBA : Indiana Pacers (4) vs Miami Heat (5)

Malgré un contre concédé et un turnover sur ce money-time, le #22 du Heat a été quasiment parfait dans sa gestion de la fin de match.

Deux paniers primés, une première depuis mars…

Et donc sur cette rencontre, Butler a permis au Heat de l’emporter avec deux paniers primés de suite dans le money-time. Rien d’extraordinaire dans le monde de Damian Lillard bien sûr… Mais pour le leader du Heat, c’est moins habituel. Une statistique le démontre d’ailleurs assez bien : il n’avait plus marqué derrière l’arc depuis le 2 mars… Une série sans marquer à longue distance assez folle dans la NBA actuelle. Mais poussé par ses coéquipiers, Butler n’a pas hésité longtemps face aux Pacers.

"Je n’arrêtais pas de lui crier de tirer ! Ce soir, il m’a enfin écouté et comme par hasard il a marqué deux gros tirs à trois points", a savouré Bam Adebayo.

Pour sa défense, Jimmy Butler n’a pas l’habitude d’écouter. C’est plutôt lui parle. Et quand il le fait sur le terrain, ses adversaires finissent souvent par se taire…

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest