Le magnifique coup de vice de Nick Nurse dans le money time. Polémique en vue ?

Nick Nurse a été clutch hier soir ! Le COY a sorti un trick shot vicieux mais parfaitement exécuté au meilleur moment. Coup bas ?

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le magnifique coup de vice de Nick Nurse dans le money time. Polémique en vue ?

98 partout. 46,3 secondes à jouer. 6 secondes sur la possession. Jayson Tatum balle en main. Boston écarte le jeu pour lui offrir de l'espace pour pénétrer. Mais Toronto l'attend à l'intérieur. Tatum drive, passe Siakam, OG Anunoby vient en aide et libère le corner droit. L'ailier des Celtics envoie alors la gonfle dans cet espace libéré. Mais il n'y a personne. Balle perdue. Au plus mauvais moment.

Personne vraiment ? Oui et non. Même s'il n'est pas en vert, Nick Nurse était très curieusement positionné dans ce corner à ce moment là. Les pieds sur le terrain, ou tout au moins sur les lignes du terrain. Une fois la balle partie des mains de Tatum, le coach s'est propulsé vers sa droite mine de rien. Histoire de faire bonne figure. Mais si on regarde l'action attentivement, il est évident que sa position si proche du terrain a forcément influencé Jayson Tatum.

CQFR : Increvable, Toronto arrache un game 7

De là à lui siffler une faute technique ? A ce moment là de la partie, pas simple. Pourtant, il est évident qu'il n'avait rien à faire ici, à gesticuler, bras tendus, près à recevoir une passe dans ce corner... Malgré tout, en fin de match, l'ailier de Boston refusait de blâmer le coach de Toronto et assumait seul la responsabilité de cette balle perdue au plus mauvais moment.

"C’était ma faute. Je ne peux pas blâmer Nick Nurse. Il ne joue pas. C’était de ma faute."

Jaylen Brown était en revanche nettement moins tolérant avec ce "move" qui, selon lui, était clairement volontaire et avait pour objectif de déstabiliser son coéquipier dans ses choix à un moment fatidique du match.

"Je pense qu'il y a beaucoup d’émotions", expliquait Jaylen Brown après la rencontre. "C’est très intense. Parfois les choses semblent aller trop loin. Essayons de garder ça sous contrôle. Faisons en sorte que ça reste respectable, et continuons à jouer au basket. Des adultes devraient être capables de se contrôler, en particulier les entraîneurs."

Amer... Et on peut le comprendre. Selon le règlement NBA, un entraîneur qui quitte le box réservé au coaching staff doit se voir infliger une faute technique, tout comme "un entraîneur entrant sur le terrain sans l’autorisation d’un officiel."

Jayson Tatum, Nick Nurse très amer envers les arbitres

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest