Comment LeBron s’est remis en question grâce à Anthony Davis

Comment LeBron s’est remis en question grâce à Anthony Davis

Dès les premiers entraînements, Anthony Davis n'a pas hésité à pointer du doigt les erreurs défensives de LeBron James. C'est la meilleure chose qui pouvait arriver au King.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Lorsqu'Anthony Davis a rejoint les Los Angeles Lakers, un schéma semblait se dessiner. Tout All-Star théoriquement dominant qu'il était, Davis laisserait le leadership de l'équipe à LeBron James et se positionnerait comme un lieutenant de luxe, sans trop chercher à remettre en question la toute-puissance de l'icône. Aujourd'hui, alors que les Lakers sont à deux victoires de leur premier titre NBA depuis 10 ans, c'est plus complexe que ce que l'on pensait. En bien, évidemment. Les deux hommes, qui ont 8 ans d'écart, sont en symbiose et fonctionnent avec une dynamique idéale.

Comme Zach Lowe d'ESPN le raconte dans son article sur le tandem californien, c'est justement parce qu'Anthony Davis ne s'est pas écrasé devant LeBron que tout marche aussi bien aujourd'hui, particulièrement sur le plan défensif. Il n'avait échappé à personne que le "King" faisait un peu moins volontiers les efforts défensifs ces dernières années. Les kilomètres au compteur et son niveau global toujours phénoménal lui ont permis de ne pas trop être sous le feu des critiques.

Anthony Davis, qui est sans doute le défenseur le plus fort avec lequel LeBron James a joué dans sa carrière n'a en fait pas hésité à mettre son aîné devant ses responsabilités dès les premiers entraînements de la saison.

Les autres membres des Lakers, surtout ceux qui étaient déjà là en 2019, ont d'abord été un peu interloqués de voir quelqu'un signifier à LeBron James ses erreurs sur le terrain en termes de positionnement défensif.

"Il y a eu quelques moments où ils se sont répondus. 'Celle-là était pour toi'. 'N'essaie pas de détourner la balle'. 'C'était ta rotation', etc... Et LeBron l'acceptait", explique leur coach Frank Vogel.

Anthony Davis, le partenaire le plus complémentaire de la carrière de LeBron James ?

C'est là aussi la force du LeBron James version 2020, que Steve Kerr décrivait récemment comme la version la plus forte du King. Avoir su comprendre qu'il avait besoin d'un joueur comme Anthony Davis, quitte à se remettre en question et à se réinventer pour le bien de sa legacy. Les choses ont évidemment été facilitées par le fait que les deux hommes s'entendaient déjà très bien et partageaient le même agent, Rich Paul.

LeBron a aussi accepté la manière de coacher de Frank Vogel, dont la nomination avait laissé perplexe pas mal de monde.

Lui non plus n'a pas fait de cadeau à LeBron James. Lors des séances vidéo, le "Chosen One" n'a pas eu le droit à un traitement de faveur. Lorsque Vogel a souhaité cibler des erreurs commises par la superstar, il l'a fait de façon méticuleuse et sans se soucier de son ego. Une attitude qui a finalement plus plu à LeBron qu'autre chose.

"LeBron est le premier à assumer ses erreurs. Quand on pointait des choses qui le concernait, il était d'accord et disait : 'Je dois être à cet endroit. Je dois faire ça', etc... C'est quelque chose qui donne le ton pour tout le monde", assure Vogel.

Avec cette dynamique et même si le contexte de la saison prochaine s'avère différent, c'est peut-être cette exigence qui va permettre à LeBron James de faire grandir son palmarès pour se rapprocher des plus grands collectionneurs de bagues avant la fin de sa carrière.

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest