124 MIL
113 NYK
90 BOS
93 ORL
127 TOR
106 CHA
101 MIN
91 IND
115 DAL
109 CHI
84 UTA
92 MEM
124 POR
125 WAS
123 GSW
103 PHO
142 LAL
143 SAS

Pour recruter LeBron James, les Lakers « devaient juste ne pas tout faire foirer »

BasketSessionPar BasketSession Publié

La signature de LeBron James aux Los Angeles Lakers n'a été qu'une simple formalité : il vient pour certains davantage pour la ville que pour l'équipe.

Les insiders US ont raconté en long et en large les coulisses de la signature de LeBron James aux Los Angeles Lakers. Pourtant, c’est certainement le move le plus simple qu’ait eu à faire Magic Johnson depuis qu’il est aux commandes de la franchise. C’est ce qu’expliquait un joueur de la Western Conference à Dave McMenamin pour un papier sur les réactions mitigées à sa signature, pour ESPN :

« Il voulait venir à L.A. Ils devaient juste ne pas tout faire foirer. Jerry West l’a très bien dit et quand je l’ai entendu, je me suis dit ‘Enfin.’ Il ne vient pas aux Lakers. Il est venu à L.A. »

Ce sentiment fait écho aux propos tenus par Jerry West. L’ancien joueur, coach et GM des Los Angeles Lakers, et actuel dirigeant des Clippers, avait expliqué à Jack McCallum de Sports Illustrated, qu’il fallait plus créditer la ville que le front-office pour l’arrivée de LeBron James :

« Avec tout le respect pour les Lakers, qui ont bien géré, recruter LeBron James n'était pas compliqué. LeBron voulait venir à Los Angeles et spécifiquement aux Lakers. Point. Il a une famille à laquelle il pense. Il a une maison ici et voulait voir son fils aller dans un lycée de Los Angeles. Ce sera une star ici, évidemment, mais il peut aussi à l'occasion passer inaperçu. Il n'y a pratiquement qu'ici que c'est possible. »

C’est aussi pour ces raisons que beaucoup pensent qu’il a fait un choix qui relèvent plus du lifestyle que du sportif.

« Ma première pensée a été ‘Bonne chance. Tu dois vraiment avoir envie de vivre à Los Angeles.’ », affirme ainsi un agent. Jouer des équipes de la conférence Ouest tous les soirs ne sera pas pareil. Vous n’avez aucun match où vous pouvez vous reposer. Je ne voudrais pas finir ma carrière à me contenter de juste faire les playoffs à sa place. »

C’est sûr qu’en l’état actuel l’effectif des Los Angeles Lakers ne peut pas prétendre à régner sur la conférence. Mais si la prochaine intersaison se déroule comme Magic Johnson l’espère, LeBron James pourra redonner à la franchise son lustre d’antan. Un défi et un challenge dont LeBron assure qu’ils ont pesé dans son choix. Même si on veut bien croire également que la ville l’attirait et que ça tombe bien que le défi de ramener sur les sommets cette franchise historique se déroule dans une ville qui l’attirait tant pour des raisons extra-basket.