« LeBron est le G.O.A.T », lâche un ancien ennemi de Jordan

« LeBron est le G.O.A.T », lâche un ancien ennemi de Jordan

Il est rare qu'un contemporain de Michael Jordan le classe derrière LeBron James dans le débat du G.O.A.T. Bill Laimbeer l'a fait.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Alors que la série documentaire "The Last Dance" sur Michael Jordan et les Chicago Bulls débute le 20 avril, tout le monde n'est pas prêt à lui accorder unanimement le statut de G.O.A.T. L'un de ses contemporains et ex-rival honni, Bill Laimbeer, pense par exemple qu'un joueur arrivé après "MJ" le surpasse dans ce classement hypothétique : LeBron James. C'est ce qu'il a expliqué lors de son passage dans l'émission "First Take" sur ESPN.

"Je n'ai pas peur de dire que LeBron James est le meilleur joueur de tous les temps. Il fait 2,03 m, 115 kg, court comme le vent, saute comme personne et sait depuis le jour de son arrivée en NBA comment impliquer ses coéquipiers dans la victoire. C'est quelque chose que Michel Jordan a mis du temps à apprendre. Si on ne se réfère qu'aux titres, Jordan en a plus, évidemment. Mais je pense que LeBron James arriverait à faire ce qu'il fait aujourd'hui dans n'importe quelle génération. Je crois donc fermement qu'il est le meilleur joueur à avoir jamais joué au basket".

On n'en attendait au final pas moins de la part de Bill Laimbeer. Ses Pistons ont été la première et unique vraie épine dans le pied de Michael Jordan avant d'atteindre le statut d'icône. Celui qui est aujourd'hui coach des Las Vegas Aces en WNBA a des arguments qui se défendent et l'idée que LeBron James est un basketteur plus complet que quiconque a déjà foulé un parquet est tout à fait recevable. La thématique du G.O.A.T. implique néanmoins d'autres paramètres que le nombre de titres ou le talent pur et c'est un vaste débat qui se finit quand même généralement par une "victoire" de celui qui n'a jamais perdu de Finales NBA et a eu, pour le moment, un impact culturel plus fort que le "Chosen One" : Michael Jordan.

Bill Laimbeer a également affiché une petite frustration quant au statut des Bad Boys dans l'histoire et les trouve sous-cotés, ce qu'on peut lui accorder.

"On a gagné deux titres et sans une erreur d'arbitrage dans le game 6 contre les Lakers, on en aurait gagné trois. Je pense que l'on a changé le basket, en bien ou en mal. Beaucoup de règles ont été instaurées à cause de nous et de notre jeu physique. Ce que l'on était capable de faire, personne d'autre ne le pouvait. On a amené de la défense à cette ligue. Tout le monde dit que l'on a détruit le basket, mais on rendait simplement difficile la vie aux autres équipes en attaque. C'est comme ça que l'on devait faire pour gagner, même si personne ne se souvient que l'on a joué le match le plus prolifique de l'histoire à l'époque. Injecter de la défense à la NBA est notre héritage le plus durable".

Bill Laimbeer dans First Take

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest