Luka Doncic, c’est juste de la folie !

Luka Doncic, c’est juste de la folie !

Auteur d'un triple-double XXL la nuit dernière, le meneur des Dallas Mavericks Luka Doncic continue d'écrire l'histoire de la NBA.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

On le sait, les articles sur Luka Doncic se multiplient cette saison. On en fait beaucoup, voire trop, sur le meneur des Dallas Mavericks. Mais comment ne pas parler, encore et encore, des exploits du prodige slovène ? Même si d'autres joueurs parviennent à briller cette saison, le gamin de 20 ans le fait quasiment tous les soirs. Et surtout, il repousse sans cesse les limites. Notamment au niveau historique. Parfois, on peut avoir du mal à apprécier les performances de Doncic, à une époque où les statistiques prennent souvent le pas sur l'analyse du jeu. Mais elles permettent aussi de se rendre compte de la portée de ses prestations. Car il faut bien avoir en tête qu'il réalise des prouesses uniques dans l'histoire de la NBA.

Cette nuit, le jeune talent a ainsi porté les Mavs face aux Sacramento Kings (127-123). Pour assurer la victoire à son équipe, le meneur a rendu une copie XXL : 25 points, 17 passes décisives et 15 rebonds. Et vous l'admettrez, il est tout de même assez difficile de passer sous silence une telle performance...

Luka Doncic, toujours plus

Sur ce match, Doncic n'a pourtant pas été parfait. Maladroit à longue distance (0/5), il a dû trouver des solutions pour se défaire de la défense des Kings. Malgré des prises à deux, le natif de Ljubljana a excellé et a souvent été juste malgré ses 6 ballons perdus. Quand il trouvait la faille, il n'hésitait pas à attaquer le cercle pour marquer ou obtenir la faute. Et dans le cas contraire, il parvenait à faire le bon décalage grâce à sa vision de jeu. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard s'il a réussi son record en carrière à la passe face à cette défense agressive de Sacramento. Au final, Doncic est ainsi devenu le premier joueur de l'histoire des Mavs à compiler au moins 25 points, 15 passes décisives et 15 rebonds dans un même match. Pour bien vous rendre compte de l'exploit réalisé par le Slovène, Jason Kidd, un spécialiste du triple-double, a souvent approché cette ligne statistique, mais n'a jamais été capable de l'atteindre. Au passage, il est aussi devenu le plus jeune joueur à réaliser un triple-double avec 17 passes décisives ou plus, et le plus jeune à réaliser un triple-double avec 15 rebonds ou plus et 15 passes décisives ou plus. Affolant.

"Ces chiffres sont tout simplement fous. C'est difficile à comprendre. Ils ont essayé de le bloquer sur toutes les possessions. Mais il a été grandiose pour se défaire de cette défense et jouer ensuite avec une énorme justesse", a admiré son coach Rick Carlisle devant les médias.

Surtout que le jeune homme ne s'arrête pas, pour sa part, à ses statistiques. En 18 minutes, sans forcer son jeu, il affichait déjà un triple-double. Et cela ne l'a pas empêché de prendre feu dans le troisième quart-temps avec 11 points et 6 rebonds.

Un éternel insatisfait

Puis encore plus important, il ne se satisfait même pas d'une telle performance. Et pourtant, elle est donc historique. Mais de son côté, Doncic n'a pas oublié les points noirs de son match. Les 6 ballons perdus avec une passe bêtement envoyée dans les tribunes en début de partie. Son 0/5 à longue distance qui ternit, selon lui, sérieusement sa copie. Car malgré l'emballement (légitime) autour de lui, l'ancien du Real Madrid garde les pieds sur terre et reste conscient de sa marge de progression. Pour s'imposer comme l'un des meilleurs de la NBA, il sait qu'il doit encore passer plusieurs caps et se montrer intransigeant envers lui-même.

"C'était vraiment une mauvaise passe. Il était totalement ouvert, j'aurais dû réussir à le trouver. C'était vraiment une très mauvaise passe de ma part. Et bien évidemment, je n'ai pas aussi bien joué que j'aurais pu avec ce 0/5 à trois points. Je dois forcément m'entraîner à longue distance", a expliqué Luka Doncic.

Une tête bien pleine et un talent énorme. A 20 ans, Luka Doncic écrit l'histoire de la NBA et il ne s'agit que d'un début...

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest