Les Warriors ne seront pas les seuls à tenter de choper Giannis Antetokounmpo

Free agent en 2021 s'il ne prolonge pas cet été, Giannis Antetokounmpo est bel et bien dans le viseur du champion en titre, les Raptors.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Les Warriors ne seront pas les seuls à tenter de choper Giannis Antetokounmpo

La Free Agency 2021, ce n'est pas pour tout de suite. Il va d'abord falloir boucler cet exercice dans des conditions très particulières et uniques. Puis s'attarder sur l'intersaison, qui s'annonce très courte, avant de lancer les hostilités pour la saison 2020/21. Soit trois échéances majeures avant le marché de 2021. Marché où il pourrait y avoir du très, très beau monde. LeBron James et Kawhi Leonard, Paul George, Rudy Gobert, Andre Drummond, DeMar DeRozan ou encore Chris Paul, pour ne citer qu'eux, auront la possibilité d'être free agents. Et il y a bien entendu peut-être le plus gros poisson de cette cuvée, Giannis Antetokounmpo.

Le MVP en titre sera libre de tout contrat à compter du 1er juillet 2021 (si les dates ne sont pas modifiées d'ici là). Il peut également prolonger, pour une somme record, dès cet été. Lui qui a toujours manifesté son envie de rester dans le Wisconsin, loin des gros marchés, va-t-il verrouiller son avenir avec les Bucks dans quelques mois ? C'est loin d'être impossible et cette décision sera sans doute liée à un éventuel sacre de Milwaukee en octobre prochain.

Le cas échéant, Giannis Antetokounmpo devra faire face aux rumeurs durant toute l'année prochaine. Comme de nombreuses superstars avant lui. Et dire que ces spéculations ont déjà débuté... il y a quelques mois. Le Grec est le rêve de toutes les franchises. Les Golden State Warriors commenceraient déjà à établir un plan pour le recruter via un trade dès l'automne prochain. Les Toronto Raptors sont eux aussi sur le coup, mais les champions en titre gardent l'intersaison 2021 en tête.

"Ce n'est un secret pour personne (que Toronto veut faire venir Giannis en 2021). Un nouveau run en playoffs ajouterait un certain argument", déclare Tim Bontemps d'ESPN. 

L'intérêt des Raptors n'est pas nouveau. Toronto veut associer sa nouvelle étoile, Pascal Siakam, au Greek Freak. Le fait que Toronto ne soit pas trop exposé médiatiquement peut également convaincre Giannis de rejoindre l'Ontario dans un an. C'est en tout cas un long, très long feuilleton qui commence.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest