Mike D’Antoni et les Houston Rockets, c’est fini !

Les Houston Rockets tournent la page Mike D'Antoni ou disons qu'officiellement c'est Mike qui tourne la page Houston.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Mike D’Antoni et les Houston Rockets, c’est fini !

UPDATE : On vous l'annonçait ce matin, la confirmation est tombée dans la soirée via une WojBomb. Mike D'Antoni a bien décidé de quitter les Houston Rockets. Il sera toujours présent sur un banc NBA néanmoins. Enfin, s'il trouve un poste évidemment. En tout cas, l'information officielle est qu'il a choisi de tester le marché et l'a annoncé à sa direction. On peut aussi imaginer qu'après 4 ans de bons et loyaux services, la direction de Houston lui ait proposé de la jouer de cette façon plutôt que de lui faire subir un renvoi toujours dégradant.

Plus de Mike D’Antoni mais toujours du « small ball » aux Rockets ?

Daryl Morey vivra et mourra avec ses idées. Sa philosophie du basket moderne, sans position fixe, avec cinq joueurs très mobiles alignés ensemble sur le terrain. Le GM est allé au bout de son raisonnement cette saison en se séparant de tous ses intérieurs traditionnels pour faire jouer PJ Tucker et Robert Covington dessous.

A priori, les Houston Rockets continueront de s’appuyer sur ce système aussi longtemps que le dirigeant sera à la tête de la franchise. Ses jours à son poste de Président étaient un temps comptés – après avoir tweeté son soutien aux manifestants à Hong-Kong, entraînant ainsi un boycott de la franchise de la part du public chinois. Mais il semblerait que Tilman Fertitta, le propriétaire, souhaiterait finalement conserver Morey.

Avec Mike D’Antoni, le dirigeant disposait du coach parfait pour appliquer ses idées. Les deux avaient la même vision. Mais la franchise a décidé de tourner cette page. Kenny Atkinson, Jeff Van Gundy et Chris Finch (sacré en G-League notamment) sont cités comme des possibles candidats susceptibles de prendre sa place sur le banc.

Mike D’Antoni est pressenti comme le favori pour reprendre les Indiana Pacers suite au renvoi de Nate McMillan.

CQFR : Les Lakers giflent les Rockets et filent en finales de Conférence !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest